Vous êtes ici

Back to top

Justice

Mort d’un passager du Covid-19 : des voyageurs veulent poursuivre United Airlines

Aux USA, plusieurs passagers sont montés à bord d’un vol United Airlines. Mais très vite, le voyage a viré au drame après que l’un des passagers ait présenté des symptômes du covid-19 avant de décéder. De fait, le reste des personnes à bord craint d’avoir attrapé la maladie. Une action en justice est actuellement à l’étude.

Français

L'heure du verdict au procès des attentats de janvier 2015

Après trois mois et demi d'audience, on connaîtra ce mercredi 16 décembre à partir de 16h le verdict du procès des attentats de janvier 2015 à Paris, où 17 personnes ont été tuées à la rédaction de Charlie Hebdo et à l'Hypercasher de Vincennes. 13 hommes et 1 femmes sont soupçonnés d'avoir apporté leur soutien logistique aux auteurs des attentats, même si 11 seulement comparaissaient, 3 suspects étant toujours recherchés par la police.

Français

Comores: l’ancien président Sambi n’est toujours pas jugé

L’ancien président Ahmed Abdallah Sambi est-il condamné à la perpétuité ? C’est la question que se posent ses proches depuis le vendredi 11 décembre suite à la sortie très remarquée du ministre comorien de la Justice. Poursuivi notamment pour détournements de deniers publics sur une affaire à plus de 800 millions d’euros, l’ancien président des Comores est en détention provisoire à son domicile transformé en annexe de la prison de Moroni, depuis plus de deux ans.

Français

Le procès de trois pères ayant aidé leurs enfants à émigrer divise le Sénégal

Trois pères de famille sont poursuivis au Sénégal pour avoir fait embarquer leurs enfants sur des pirogues à destination de l’Europe. L’un de ces jeunes, mineur, est décédé en mer fin octobre : il s’appelait Doudou et rêvait de devenir footballeur. Le jugement est attendu ce mardi à Mbour, à une centaine de kilomètres au sud de Dakar. Le procureur a requis 2 ans de prison.

Français

Nicolas Sarkozy, une retraite politique sous pression judiciaire

L’image va sans aucun doute rester : un ancien président de la République dans le box des accusés. Le procès de Nicolas Sarkozy dans l’affaire dite « des écoutes » s’ouvre ce lundi devant le tribunal correctionnel de Paris. Il est jugé pour « corruption » et « trafic d’influence ». Bien décidé à laver son honneur dans ce procès qui doit durer trois semaines, le chouchou de la droite reste soutenu par son camp. Ses ennuis judiciaires ne s’arrêtent pourtant pas là.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Justice