Vous êtes ici

Back to top

Justice

France : un ivoirien bat son fils de 6 ans, coma cérébral....

Les chances de survie de Daoudja sont infimes. Ce jeune garçon de 6 ans avait été tabassé par son père vendredi à Tremblay (Seine-Saint-Denis). Ce dimanche, cet homme de 45 ans a été déféré devant un juge d'instruction « pour violences ayant entraîné une infirmité permanente et des lésions cérébrales irréversibles sur un mineur de moins de 15 ans par ascendant », indique le parquet de Bobigny. Son placement en détention a été requis.

Français

Arabie Saoudite : Affaire Khashoggi,la justice a été bafouée

Le procès n'a pas respecté "les principes internationalement reconnus de la justice" et cette condamnation pourrait être "un moyen de faire taire à jamais des témoins de l'assassinat", a affirmé Christophe Deloire.Aucune accusation n'a été retenue contre le suspect Saoud al-Qahtani, proche conseiller du prince héritier Mohammed ben Salmane."Le verdict ne traite pas de l'implication des autorités saoudiennes, ni ne précise l'emplacement des restes de Jamal Khashoggi", a renchéri Lynn Maalouf, en

Français

CPI: Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé dans l'attente 

APRnews - La procureure de la Cour pénale internationale, Fatou Bensouda, a jusqu’à minuit ce lundi 16 septembre pour dire si elle fait appel ou non de l’acquittement prononcé en faveur de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé le 15 janvier dernier. L'ex-président ivoirien, qui est toujours à Bruxelles placé sous contrôle judiciaire, n'a jusqu'à présent pas eu l'autorisation de la CPI de quitter la capitale belge.

Français

Côte d'Ivoire - Réseaux sociaux : Le procureur d'Abidjan veut serrer la vis

APRnews - L’enquête se poursuite dans l’affaire de la profanation de la tombe de Dj Arafat. Peu après son enterrement samedi des centaines de fans avaient déferlé dans le cimetière et des dizaines avaient ouvert son cercueil pour vérifier que c’était bien lui, tout en se filmant et en postant ensuite les vidéos sur les réseaux sociaux. Une douzaine de personnes ont été arrêtées peu après et des appels à témoins ont été lancés et certains ont entrainé des arrestations sans que l'on sache combien.

Français

Côte d'Ivoire- Bombardement de Bouaké : Pas de poursuites contre les ministres français

APRNEWS- Les anciens ministres français Michèle Alliot-Marie, Dominique de Villepin et Michel Barnier ne feront pas l'objet de poursuites judiciaires pour inaction après le bombardement du camp militaire français de Bouaké (Côte d'Ivoire) en 2004, a appris l'AFP jeudi de source judiciaire. 

Cette décision n'est pas susceptible de recours. . 

Français

Pages

S'abonner à RSS - Justice