Vous êtes ici

Back to top

Zimbabwe

Zimbabwe : 34 éléphants meurent de septicémie hémorragique

Le Zimbabwe soupçonne qu’une maladie bactérienne appelée septicémie hémorragique, serait à l’origine de la mort récente de plus de 30 éléphants, mais effectue des tests supplémentaires pour s’en assurer, a déclaré l’autorité des parcs et de la faune du Zimbabwe.

Des autopsies sur certains éléphants morts auraient montré des foies et d’autres organes enflammés.

Français

Zimbabwe: l’opposition demande l’intervention de la SADC dans la crise politique

Gladys Hlatshwayo, Secrétaire aux relations internationales de l’Alliance MDC, a appelé la SADC, qui a exprimé son inquiétude face aux actes de violence au Mozambique et en République démocratique du Congo, à « accorder la même attention à l’aggravation de la crise politique au Zimbabwe ».

Français

Le gouvernement annonce des dédommagements aux fermiers blancs expropriés

Vingt après les expropriations forcées de fermiers blancs orchestrées par Robert Mugabe, le pays s'apprête à leur verser des compensations. Le gouvernement a annoncé vouloir payer des dommages et intérêts à près de 4 000 anciens fermiers d'origine britannique.

Une compensation qui serait historique mais qui paraît encore improbable lorsque l'on connaît les déboires financiers et l'inflation galopante qui touche le pays.

Français

Zimbabwe : le ministre de la Santé arrêté pour détournement de fonds liés au Covid-19

La Commission anti-corruption du Zimbabwe (ZACC) a confirmé l'arrestation du ministre vendredi soir.

"Je peux confirmer que le ministre Moyo est actuellement détenu au commissariat de police de Rhodesville et comparaîtra probablement devant le tribunal demain", a déclaré le commissaire John Makamure, porte-parole de la ZACC.

Selon M. Makamure, le ministre a été arrêté pour des marchés publics douteux d'une valeur de plusieurs millions de dollars américains.

Français

Zimbabwe: l'épouse du vice-président est accusée d'avoir voulu tuer son mari

L'acrimonie entre le vice-président du Zimbabwe, Constantino Chiwenga, et son épouse, poursuivie pour avoir voulu le tuer, continue de s'étaler sur la place publique: elle accuse désormais son époux de lui avoir retiré "illégalement" leurs trois enfants. Ils "m'ont été retirés illégalement", affirme l'épouse de Constantino Chiwenga, Marry Mubaiwa, dans une déclaration sous serment datée de jeudi déposée à la Haute Cour d'Harare. "Je ne sais pas où se trouvent mes enfants et je n'ai pas été autorisée à les voir", ajoute la femme d'affaires et ex-mannequin de 38 ans.

Français

Zimbabwe :L'épouse de l'actuel vice président incarcérée pour avoir tenté de l'assassiner

L‘épouse de l’actuel vice-président du Zimbabwe, Constantino Chiwenga, déjà poursuivie pour fraude et blanchiment d’argent, a été placée en détention provisoire lundi, accusée cette fois d’avoir tenté de supprimer son mari.

Convoquée lundi devant un tribunal de la capitale, Harare, Marry Mubaiwa, 38 ans, s’est vue signifier à l’audience une inculpation pour tentative d’assassinat et a été écrouée jusqu‘à une prochaine comparution le 30 décembre.

Français

Zimbabwe : L'épouse du vice président arrêtée

Marry Mubaiwa, 38 ans, a été arrêtée samedi par la police et devrait être présentée à un juge au début de la semaine prochaine. Un document de la Commission anti-corruption de l'AFP accuse Mme Mubaiwa d'avoir transféré de l'argent depuis des comptes du Zimbabwe vers des banques sud-africaines en 2018 et 2019, ce qui viole le contrôle des changes. Ces fonds ont en fait été utilisés pour acheter un terrain dans la capitale Pretoria et deux SUV de luxe en Afrique du Sud, ainsi que des complices.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Zimbabwe