Vous êtes ici

Back to top

Zimbabwe

Zimbabwe : Qui se cache derrière l'explosion du meeting de Mnangagwa ?

APRNEWS- Deux des personnes grièvement blessées samedi 23 juin dans l’explosion du meeting du président Mnangagwa à Bulawayo sont décédées. Perence Shiri, ministre de l'Agriculture et ancien chef de l’armée de l’air, prévient que les coupables, qu’il a qualifiés de « terroristes », sont en train de « jouer avec le feu ». Le maréchal n'a nommé personne, mais beaucoup de Zimbabwéens croient qu'il visait des rivaux au sein du parti au pouvoir, la Zanu-PF.

Français

Zimbabwe : Des jumeaux de cinq jours brûlés à mort

APRNEWS- Des jumeaux âgés de cinq jours ont été brûlés à mort dans une pépinière à l’hôpital central de Harare la semaine dernière, rapporte The Standard.

La mère, Belinda Balalika s’est rendue compte que ses enfants étaient décédés quand elle voulait leur faire téter. Les jumeaux se seraient rétablis d’un ictère et auraient été placés dans la salle d’isolement pour une meilleure surveillance.

Français

Zimbabwe : Emmerson Mnangagwa promet de rouvrir les sociétés fermées

APRNEWS- Le président Mnangagwa a déclaré que la réouverture des sociétés fermées et s’assurer qu’elles contribuent de manière significative à l’économie, est l’une des priorités de son gouvernement. Il s’est fixé comme objectif de transformer le Zimbabwe en une économie à revenu intermédiaire d’ici 2030.

Français

Zimbabwe : Grace et disgrâce(s)

ESSENTIEL.INT- À 93 ans, le Président zimbabwéen Robert Mugabe paraissait indéboulonnable… et pourtant ! Le plus vieux Chef d’État de la planète a été poussé vers la sortie, remplacé par l’ancien Vice-Président Emmerson Mnangagwa. Ce changement à la tête du pays n’est pas forcément synonyme de nouvelle direction politique.

Français

Le Zimbabwe légalise la production du cannabis à des fins médicales

AFP- Le Zimbabwe a décidé de légaliser la production sur son territoire de cannabis à des fins médicinales ou scientifiques, selon un decret du ministre de la Santé paru au Journal officiel.

La marijuana était jusque là tolérée dans le pays en petites quantités pour la médecine traditionnelle, notamment pour traiter l'asthme, l'épilepsie ou pour... accélérer la pousse des cheveux.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Zimbabwe