Vous êtes ici

Back to top

Téhéran

Libération du pétrolier sud-coréen par l’Iran: les dessous d’une brouille diplomatique

Le ministère iranien des Affaires étrangères a confirmé la libération du pétrolier sud-coréen saisi le 4 janvier dernier pour pollution maritime dans la région du Golfe persique. C’est l’épilogue d’une crise diplomatique entre le l’Iran et la Corée du Sud et dans laquelle les États-Unis n’ont pas fait que de la figuration.

Français

Nucléaire iranien : Washington multiplie les gestes de bonne volonté vis-à-vis de Téhéran

L'administration Biden tend la main à l'Iran. Jeudi, Washington a procédé à trois gestes d'ouverture à l'égard de Téhéran, avec la volonté de relancer l'accord nucléaire de 2015. Des gestes qui interviennent après une mise en garde des Européens aux Iraniens contre la tentation "dangereuse" de limiter les inspections internationales.

Français

Irak: un double attentat-suicide dans le centre de Bagdad fait de nombreuses victimes

Un kamikaze s'est fait exploser jeudi dans le centre de Bagdad. Au moins trente personnes ont été tuées et une centaine d'autres blessées, c’est ce qu’indiquent les autorités irakiennes. Ce type d'attaque qui n'avait pas eu lieu depuis plus de 18 mois dans la capitale.

Français

L'Iran saisit un pétrolier sud-coréen, en pleine tension avec les États-Unis

Téhéran a annoncé la saisie ce lundi 4 janvier par ses Gardiens de la révolution d'un pétrolier battant pavillon sud-coréen dans les eaux du Golfe, pour avoir enfreint « les lois sur l'environnement marin », dans un contexte de regain de tensions avec les États-Unis. Séoul a réclamé la libération du Hankuk Chemi et de ses 20 membres d'équipage et a déployé une unité navale anti-piraterie dans la région stratégique du Golfe.

Français

British Airways et Air France annoncent l'arrêt de leurs vols vers l'Iran

APRNEWS- British Airways et Air France ne desserviront plus Téhéran en septembre se conformant aux sanctions américaines.

La compagnie aérienne britannique British Airways a annoncé jeudi l'arrêt d'ici à un mois de ses vols vers l'Iran, qui ne font plus recette dans le contexte de l'entrée en vigueur des sanctions américaines.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Téhéran