Vous êtes ici

Back to top

Polémique

Soudan : la visite d'une délégation militaire en Israël fait polémique

Une délégation de militaires soudanais s’est rendue secrètement en Israël la semaine dernière. Plusieurs sources diplomatiques l’ont confirmé ce week-end. Mais au Soudan la population ne voit pas forcément d’un bon œil ce rapprochement avec Israël, qui semble surtout contenter en haut lieu, les états-majors. Cette dernière visite fait donc polémique.

Français

Les Amérindiens du Brésil suspendus à une décision majeure de la Cour suprême

La question indigène est au centre des attentions au Brésil ce mercredi. La Cour suprême doit trancher une polémique sur la démarcation des terres réservées aux Amérindiens. Au centre des débats : une « thèse temporelle » qui ne reconnaît comme ancestrales que les terres qui étaient occupées par les indigènes quand a été promulguée la Constitution, en 1988.

Français

Présidentielle 2022 au Brésil: la polémique continue sur le mode de vote

Au Brésil, les tensions montent autour de la question du mode de vote lors des prochaines élections présidentielles, en 2022. Alors que le pays est reconnu mondialement pour son système de vote électronique, Jair Bolsonaro réclame un nouveau mode de vote, avec un bulletin de vote imprimé. La Chambre des députés a rejeté la proposition de modification du système de vote. Mais le sujet continue de faire polémique au Brésil.

Français

Algérie : un ex-député écroué après des propos polémiques sur des figures anticoloniales

Noureddine Aït-Hamouda, le fils du colonel Amirouche, l’un des héros de la guerre de libération nationale algérienne, a créé la polémique après ses propos controversés sur l'émir Abdelkader, qu’il a qualifié de "traître". L'ex-député a été placé sous mandat de dépôt. 

Polémique sur l'émir Abdelkader en Algérie : un ex-député écroué

Français

Guinée : face à la polémique, le gouvernement renonce à la hausse du prix des hydrocarbures

C’est à une véritable bataille de communication que l’on a assisté ces dernières semaines sur la question de la flexibilité des prix des carburants. L’annonce d’une hausse des prix à la fin du ramadan par le président Condé en personne fin mars a amené le FNDC (Front national pour la défense de la Constitution) et des acteurs politiques a suscité le débat sur l’opportunité, le bien-fondé et la légalité d’une éventuelle hausse des prix des hydrocarbures dans un contexte de crise.

Français

Denis Sassou Nguesso : polémique après la nomination de son fils

Les autorités du Congo-Brazzaville ont vivement réagi suite aux différentes critiques suscitées par la nomination du fils du président Denis Sassou-Nguesso à la tête d’un département ministériel. Le ministre de la Communication congolais et porte-parole du gouvernement Thierry Mungala a particulièrement répondu à l’avocat William Bourdon qui estime que la nomination du fils peut être interprété comme une sorte « d’abri judiciaire ».

Français

Pages

S'abonner à RSS - Polémique