Vous êtes ici

Back to top

Pakistan

Pakistan: des policiers tués lors d’une manifestation du TLP

À Lahore, dans l’est du Pakistan, au moins trois policiers ont été tués par balle, 70 autres blessés, dans une manifestation du TLP, le Tehreek-e-Labbaik Pakistan, mercredi 27 octobre. Le parti islamiste, considéré comme une organisation militante par les autorités, affirme qu’au moins quatre de ses militants ont été tués, des dizaines d’autres blessés. Le TLP réclame depuis plusieurs jours la libération de leur chef emprisonné depuis avril.

Français

Pakistan: des ressortissants chinois visés par une attaque suicide au Baloutchistan

Deux personnes ont été tuées, trois blessées, dont un ressortissant chinois, c’est le dernier bilan de l’attentat suicide qui a visé, vendredi 20 août, un convoi chinois au Baloutchistan (sud-ouest du Pakistan). L’ambassade de Chine à Islamabad a fermement condamné cette attaque. C’est la deuxième fois que des travailleurs chinois sont pris pour cible en un mois.

Français

Afghanistan : inquiétude des voisins face à l'avancée des talibans

La progression des talibans en Afghanistan inquiète les pays voisins.

Ils pourraient représenter une catastrophe pour le Pakistan, l’Iran, l’Inde et la Turquie, en termes de sécurité, de diplomatie et d’afflux de migrants.

Islamabad, Téhéran, New Delhi et Ankara font tout pour l’éviter, tout en se préparant au pire. Éclairages de nos correspondants dans la région.

Aprnews avec Rfi 

Français

Pakistan : Les violeurs vont être chimiquement castrés

Le Premier ministre pakistanais Imran Khan a approuvé mardi de nouvelles lois qui autorisent notamment la castration chimique pour les hommes reconnus coupable de viols.

«Nous devons garantir aux citoyens un environnement sûr», a déclaré le dirigeant pakistanais lors d’une réunion du Conseil fédéral des ministres durant laquelle le ministre de la Justice, Farogh Naseem, a présenté un projet d’ordonnance anti-viol.

Français

Caricatures de Mahomet : l'ambassadeur de France convoqué par les autorités pakistanaises

Le Pakistan a convoqué l'ambassadeur de France, lundi, pour protester formellement contre ce qu'il désigne comme "la campagne islamophobe systématique conduite sous le prétexte de la défense de la liberté d'expression".

Les autorités pakistanaises ont convoqué, lundi 26 octobre, l'ambassadeur de France au Pakistan au lendemain des propos du Premier ministre pakistanais Imran Khan qui a accusé la France d’avoir conduit une "attaque contre l'Islam".

Français

Pages

S'abonner à RSS - Pakistan