Vous êtes ici

Back to top

Kais Saied

APRNEWS : En Tunisie : Grève nationale dans le secteur public à l'appel du principal syndicat

APRNEWS - Acteur influent sur la scène politique en Tunisie, la centrale syndicale organise, jeudi 16 juin, une vaste grève dans le secteur public pour faire céder le gouvernement sur des revendications salariales et sociales. Une action qui renforce la pression sur le pouvoir du président Saïed, confronté à de graves crises politique et financière.

Français

APRNEWS: Le grand isolement du président tunisien Kaïs Saïed

APRNEWS-Tout en poursuivant sa politique de démolition des maigres acquis démocratiques de la Révolution, notre président Zabaïed * semble mener en parallèle une politique d’isolement de la Tunisie. Après s’être mis à dos les Etats Unis -ces derniers parlent du décevant virage du Pouvoir tunisien-, notre impulsif président vient de déclarer “persona non grata”, la très gentille “commission de Venise”. 

Français

APR NEWS : Tunisie - Kaïs Saïed annonce la dissolution du Parlement

APRNEWS - Kais Saied a fait cette annonce lors d'une réunion du "Conseil de sécurité nationale" qu'il a présidée, quelques heures après que des députés ont bravé la suspension du Parlement en organisant une séance virtuelle, au cours de laquelle ils ont voté pour annuler les mesures exceptionnelles décidées depuis par le président.

Tunisie: le président Kaïs Saïed dissout le parlement, huit mois après  l'avoir suspendu

Français

Tunisie: les blessés de la révolution n'ont pas le cœur à la fête

Alors que la Tunisie s’apprête à commémorer,  vendredi 17 décembre, les 11 ans de l’immolation de Mohamed Bouazizi, certains blessés de la révolution tunisienne tiennent à faire part de leur mécontentement. Alors que cette date est devenue, à la demande du président Kaïs Saïed, la date anniversaire de la révolution, eux refusent de célébrer cet anniversaire.

Français

Tunisie : manifestation contre la ''confiscation'' des pouvoirs

Plus d’un millier de tunisiens ont manifesté devant le siège de leur parlement dimanche contre la confiscation supposée des différents pouvoir par le président Kais Saied.

Le 25 juillet, le président tunisien, invoquant un ‘’ péril imminent’’ avait limogé le premier ministre, suspendu le parlement tout en prenant le contrôle du pouvoir judiciaire. Quatre mois après l’opposition exige toujours le retour à l’ordre constitutionnel.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Kais Saied