Vous êtes ici

Back to top

George Floyd

Etats-Unis : Mort de George Floyd, "Pas de justice, pas de paix"

Des milliers d'Américains ont manifesté samedi contre le racisme et les brutalités policières lors d'une journée marquée par une nouvelle cérémonie à la mémoire de George Floyd.

Sous un soleil de plomb, s'arrêtant parfois pour poser un genou à terre, une foule dense se massait dans la capitale fédérale américaine, dans les rues menant à la Maison Blanche mais aussi aux abords du Capitole et du mémorial de Lincoln.

Français

NBA: Popovich qualifie Trump "d'idiot" incapable de dire "la vie des Noirs compte"

L'entraîneur des San Antonio Spurs (NBA) Gregg Popovich a fustigé lundi l'incapacité de Donald Trump, qu'il qualifie d'"idiot dérangé" et de "lâche", de dire "la vie des Noirs compte" et "d'unifier les gens", après la mort de George Floyd.

Après LeBron James et Michael Jordan, qui se sont notamment insurgés ces derniers jours après l'homicide par un policier blanc de cet homme noir non armé, Popovich, opposant déclaré au président américain, a vivement condamné son attitude.

Français

Etats-Unis : le chef de la police de Houston Invite Trump à se " TAIRE "

Donald Trump a demandé ce lundi aux gouverneurs américains de "dominer" les manifestants qui se rassemblent depuis plusieurs jours pour demander que la justice soit faite suite au meurtre de George Floyd. 

Sur un ton déterminé et agressif, le président américain a affirmé que certains gouverneurs étaient "faibles" et "passaient pour des idiots". Il leur a demandé de "riposter" avec des mesures radicales.

Français

Etats-Unis : Michael Jordan dénonce «le racisme enraciné»

L'ancienne superstar du basket NBA Michael Jordan et le sextuple champion du monde de F1 Lewis Hamilton se sont joints dimanche aux sportifs et aux stars de la chanson qui, à travers le monde, ont déploré la mort d'un homme noir, George Floyd, lors de son interpellation aux Etats-Unis qui a entraîné des dizaines de manifestations dégénérant parfois en émeutes.

Français

Émeutes.L’Amérique de Trump est un “baril de poudre”

La colère liée à la mort de George Floyd à Minneapolis a provoqué une nouvelle vague de violences dans de nombreuses villes américaines dans la nuit du 30 au 31 mai. 

Chômage de masse, inégalités accrues par la pandémie, violences policières, extrême droite décomplexée et président prompt à jeter de l’huile sur le feu : pour cette chroniqueuse du New York Times, tous les ingrédients sont réunis pour que l’Amérique s’enflamme.  

Français

Donald Trump : les manifestants auraient rencontré des " chiens vicieux " si la clôture de la Maison Blanche était brisée

Le maire de Washington Muriel Bowser, démocrate, a répondu au président républicain sur Twitter, affirmant qu'il n'y avait «pas de chiens vicieux et d'armes menaçantes. Il n'y a qu'un homme effrayé. »

"Alors qu'il (Trump) se cache derrière sa clôture avec peur / seul, je me tiens avec des gens exerçant pacifiquement leur premier amendement juste après le meurtre de #GeorgeFloyd et des centaines d'années de racisme institutionnalisé", a déclaré Bowser, qui est noir.

Français

Union Africaine : Le président Moussa Faki Mahamat condamne le "meurtre" d'un Noir par la police américaine

Moussa Faki Mahamat "condamne fermement le meurtre de George Floyd qui s'est produit aux États-Unis d'Amérique aux mains des forces de l'ordre, et souhaite présenter ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches", lit-on dans une déclaration de sa porte-parole.

Français

États-Unis: Minneapolis s’embrase après la mort d’un Afro-Américain, tué par la police

La colère s’est très nettement intensifiée avec une nouvelle étape à Minneapolis.

Dans une scène à peine croyable aux États-Unis, des manifestants par dizaines ont investi un commissariat de police, mettant le feu au bâtiment. Les forces anti-émeutes sont restées en retrait.

Gaz lacrymogènes

Français

Pages

S'abonner à RSS - George Floyd