Vous êtes ici

Back to top

Facebook

Gbagbo saisira Facebook et Twitter pour fermer des comptes portant son nom

Me Habiba Touré, avocat de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, a annoncé mercredi que Facebook et Twitter seront saisis pour fermer des comptes portant le nom de l'ex-chef d'Etat.

"Depuis quelques temps, des propos sont attribués à M. Laurent Gbagbo sur des comptes Facebook, Twitter et autres. Nous tenons à rappeler que M. Gbagbo ne dispose d'aucun compte sur les réseaux sociaux", écrit Me Habiba Touré dans une note de presse.

Français

États-Unis: le Congrès veut casser le monopole des géants de la tech

Le Congrès américain vote, ce mercredi 23 juin, une réforme majeure de loi contre les monopoles. Dans le viseur des élus : les géants de la tech. Une commission doit se prononcer sur cinq projets de loi qui, une fois entrées en vigueur, ouvriraient la voie à de possibles démantèlements de Google, Apple, Facebook et Amazon.

Français

Cours de chants : Vitale reçoit le soutien financier du général Makosso

La ravissante chanteuse couper décaler Vitale est à l’heure actuelle dans les bonnes grâces de la providence. Après le buzz du faux mariage qui lui a permis d’avoir une voiture et de l’argent, elle vient encore de recevoir une enveloppe de la part du général Camille Makosso en guise de contribution à ses cours de chants.

Français

Cryptomonnaie : Facebook fait une annonce concernant son projet

Ce mercredi, l’Autorité fédérale helvétique de surveillance des marchés financiers, FINMA, annonçait que ‘’Diem’’ anciennement ‘’Libra’’, le projet de monnaie numérique soutenu par Facebook, retirait sa demande d’autorisation en tant que système de paiement en Suisse. L’Association Diem, l’organisation associative indépendante, responsable de la gouvernance du réseau Diem et du développement du projet Diem, prévoit de dérouler désormais  ses activités depuis les États-Unis.

Français

Présidentielle au Bénin : Koutché parle « d’abstention massive inédite »

Le taux de participation à la présidentielle du 11 avril 2021 serait de 26,47% selon les organisations de la société civile. La Commission électorale nationale autonome n’a pas encore publié ses chiffres mais l’aile dure de l’opposition se félicite déjà de ce qu’elle considère comme un appel au boycott suivi par le peuple. Dans un post publié sur sa page Facebook, l’ancien ministre des finances Komi Koutché parle d’ « abstention massive inédite », de « camouflet inédit infligé par le peuple souverain ».

Français

Pages

S'abonner à RSS - Facebook