Vous êtes ici

Back to top

Economie

Coton : La Côte d'Ivoire, 3è producteur africain, a atteint plus de 450 000 tonnes en mai

APRNEWS- La Côte d'Ivoire, 3è producteur africain de coton, a atteint début mai plus de 450.000 tonnes pour la campagne 2018-2019, a indiqué jeudi à Abidjan, Adama Coulibaly, le directeur général du Conseil coton-anacarde, organe chargé de la réguler la filière, lors d’une conférence de presse.

Français

Côte d'Ivoire : Lancement de la plateforme de diffusion des flux de données boursières de Refinitiv

APRNEWS- La plateforme Refinitiv de Thomson Reuters pour la diffusion des flux des données boursières (Go Live) a été officiellement lancée, mardi soir à Abidjan dans les locaux de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), en présence des acteurs du marché financier régional

Français

Le Ghana classé deuxième économie à la croissance la plus rapide (FMI)

APRNEWS- Le Ghana a été désigné cette année comme l’une des économies à la croissance la plus rapide au monde, devançant ses pairs d’Afrique subsaharienne, à l’exception du Soudan du Sud.

Ces prévisions figurent dans les Perspectives de l’économie mondiale publiées par le Fonds monétaire international (FMI) et prévoient que la croissance en Afrique subsaharienne cette année chutera de 3,8 à 3,5%.

Français

Économie ivoirienne : « Mon bilan est inattaquable », estime le Président Alassane Ouattara

APRNEWS- Dans une interview à Radio France Internationale (RFI), diffusée le lundi 11 février 2019, le Président ivoirien, Alassane Ouattara, a indiqué que la Côte d’Ivoire a enregistré de réels progrès socio-économiques au cours de ces dernières années et estimé que son bilan depuis 2011 est "inattaquable".

Français

La France dispose-t-elle d’un « droit de veto » dans les banques centrales africaines de la zone franc ?

APRNEWS- L’économiste et banquier Cheickna Bounajim Cissé vient de publier «FCFA – Face Cachée de la Finance Africaine » (Ed. BoD, 2019). L’auteur revient sur la polémique liée à la présence de la France dans les organes de décision des banques centrales africaines de la zone franc.

Français

Flux financiers illicites : L'Afrique subsaharienne paie cher ses erreurs de facturations

APRNEWS- Il faut savoir que l'essentiel des flux financiers illicites provient des échanges commerciaux traditionnels. Sous le couvert d'erreurs de facturations, ils font perdre aux trésors africains 84 milliards de dollars par an, révèle une enquête du Global Financial Integrity.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Economie