Vous êtes ici

Back to top

violences

Nigeria : Le Nord pris entre insécurité croissante et violences intercommunautaires

Selon Amnesty International Nigeria, plus d’un millier de villageois ont été tués dans le nord par des bandits dans un intervalle de six mois.

En plus, pas moins de 78.000 agriculteurs dans les États du nord du pays ont abandonné leurs terres agricoles à la suite d'attaques de terroristes présumés et de bandits.

Français

Ouattara investi candidat, des violences éclatent dans plusieurs villes ivoiriennes

Le président ivoirien Alassane Ouattara a été investi samedi candidat du parti au pouvoir, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), dans un stade comble à Abidjan.

S'adressant à ses partisans, le président a promis aux dizaines de milliers de ses partisans présents au stade d'Abidjan une victoire directe avec "KO".

M. Ouattara, 78 ans, briguera un troisième mandat jugé inconstitutionnel par ses opposants.

Français

Émeutes.L’Amérique de Trump est un “baril de poudre”

La colère liée à la mort de George Floyd à Minneapolis a provoqué une nouvelle vague de violences dans de nombreuses villes américaines dans la nuit du 30 au 31 mai. 

Chômage de masse, inégalités accrues par la pandémie, violences policières, extrême droite décomplexée et président prompt à jeter de l’huile sur le feu : pour cette chroniqueuse du New York Times, tous les ingrédients sont réunis pour que l’Amérique s’enflamme.  

Français

Donald Trump : les manifestants auraient rencontré des " chiens vicieux " si la clôture de la Maison Blanche était brisée

Le maire de Washington Muriel Bowser, démocrate, a répondu au président républicain sur Twitter, affirmant qu'il n'y avait «pas de chiens vicieux et d'armes menaçantes. Il n'y a qu'un homme effrayé. »

"Alors qu'il (Trump) se cache derrière sa clôture avec peur / seul, je me tiens avec des gens exerçant pacifiquement leur premier amendement juste après le meurtre de #GeorgeFloyd et des centaines d'années de racisme institutionnalisé", a déclaré Bowser, qui est noir.

Français

Burkina : Les violences déplacent 4.000 personnes par jour en 2020

“En 2019, la moyenne était de 1.400 déplacés par jour”, à la suite d’attaques commises contre les civils et les autorités locales, a déclaré à l’AFP un porte-parole du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), Babar Baloch.

Dans un communiqué, le HCR a indiqué avoir comptabilisé 765.000 déplacés internes au Burkina Faso, dont plus de 700.000 le sont devenus ces douze derniers mois. Environ 150.000 personnes ont été déplacées durant les trois dernières semaines.

Français

Afrique du Sud: Nouvelle nuit de terreur

APRnews - La police sud-africaine patrouillait mardi les rues de Johannesburg après une deuxième nuit de violences et de pillages, où des commerces ont été brûlés et des policiers ont tiré des balles en plastique pour disperser les émeutiers.

Plusieurs magasins ont été brûlés et pillés dans le quartier, ont constaté des journalistes de l’AFP, où le calme était revenu mardi matin.

Français

Pages

S'abonner à RSS - violences