Vous êtes ici

Back to top

Terroristes

Burkina: Attaques djihadistes, 1650 civils et militaires tués en cinq ans

Dans le même temps, les forces de sécurité burkinabè sont accusées de la mort de 588 civils. «Entre avril 2015 et mai 2020, les groupes terroristes ont mené au moins 580 attaques ciblant surtout l'armée, des commissariats de police, des milices avec lesquelles l'Etat coopère, des écoles, des mairies.

Français

Cameroun : quatre civils tués par Boko Haram dans l'Extrême-Nord

L'incident s'est produit dans la ville de Waza, à proximité de la frontière avec le Nigeria, fief de Boko Haram. D'après les sources locales, les quatre civils tués étaient des bergers.

Après une relative accalmie grâce notamment aux opérations des forces de défense et de sécurité, on assiste depuis quelque temps à une reprise des activités de la secte terroriste dans cette partie du Cameroun, selon des observateurs locaux.

Français

Burkina : Opération antidjihadiste, 8 morts et 38 arrestations a la frontière de la Cote d'Ivoire

« La zone est sous contrôle ». Huit djihadistes présumés ont été tués et 38 suspects interpellés au cours d'une opération conjointe entre les armées burkinabée et ivoirienne, à la frontière des deux pays, ces derniers jours, selon un communiqué de l'armée ivoirienne diffusé dimanche.

Français

Burkina Faso: Une vingtaine de civils tués dans une attaque à Lamdamol

Une vingtaine de civil tués. C'est le bilan d'une attaque menée par des terroristes à Lamdamol dans le nord du pays. Selon l'Agence France Presse (AFP), l'attaque est survenue dans la nuit du samedi 1er au dimanche 2 février 2020. L'assaut a été mené par des hommes venus à bord de motocyclettes.

Selon une source sécuritaire, l'attaque a été menée en "représailles" contre des civils qui avaient été "sommés il ya quelques jours de quitter les lieux.

Français

Burkina Faso : les djihadistes dans le Parc W

Dans sa parution n°816 de ce mercredi 22 janvier 2020, le média informe que dans une note dont il « a pris connaissance, le renseignement béninois indique en effet que l’air burkinabè du parc serait depuis plusieurs semaines sous le contrôle de djihadistes, qui en auraient fait une base arrière ».

Le parc W est l'une des plus grandes réserves de biosphère transfrontalières d'Afrique de l'Ouest.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Terroristes