Vous êtes ici

Back to top

Terrorisme

Mort d'Abdelmalek Droukdel: quel rôle ont joué les États-Unis?

L’état-major de l’armée française a raconté, jeudi 11 juin, dans quelles conditions Abdelmalek Droukdel, l’émir d’al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), avait été éliminé. Paris reconnaît un appui en matière de renseignement de la part des Américains. Ces derniers assument aussi leur part du travail et ont communiqué d'ailleurs dès ce week-end sur le sujet, via Africom, le Commandement des États-Unis pour l'Afrique.

Français

Mali : Deux Casques bleus tués dans une attaque

Alors que le convoi effectuait la liaison Tessalit-Gao, des individus armés non identifiés ont attaqué samedi vers 19h GMT le convoi logistique qui était à l’arrêt, et tué deux soldats de la paix. Les Casques bleus de la MINUSMA ont riposté avec fermeté et mis en fuite les assaillants. 

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU au Mali et chef de la Minusma, Mahamat Saleh Annadif, a condamné cette « attaque meurtrière ».

Français

Niger : insécurité, terrorisme, 350 écoles fermées dans l'ouest du pays

Cette situation préoccupante a été au centre d'une rencontre présidée par le ministre nigérien en charge de l'Education Daouda Mamadou Marthé, mercredi à Tillabéry, pour discuter des propositions de sortie de crise. La réunion s'est tenue en présence des autorités administratives, coutumières et militaires de la région, ainsi que des élus locaux et de l'ensemble des acteurs du secteur éducatif.

Français

Burkina Faso : La mine d’or de Boungou reprend ses activités

Située à Boungou dans l’est du Burkina Faso, la mine d’or propriété de l’entreprise canadienne Semafo a repris ses activités le jeudi 6 février 2020. Cette reprise intervient deux mois après une attaque terroriste qui avait coûté la vie à 38 membres de son personnel.

Selon Semafo, cette reprise va consister uniquement au traitement du stock de minerai actuellement sur le site.

Français

Russie : Poutine remercie Trump

La Russie a remercié les États-Unis pour les informations confidentielles que les Américains ont fournies aux Russes pour contrecarrer les attaques sur le territoire russe. Les deux pays, qui ont de nombreuses raisons d'être en désaccord, savent cacher leurs divergences pour former une alliance ad hoc contre le terrorisme. La présidence russe a annoncé dans un communiqué que le président Vladimir Poutine avait remercié son homologue américain Donald Trump pour les bonnes informations que les Américains avaient fournies aux services russes.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Terrorisme