Vous êtes ici

Back to top

Terrorisme

Nigeria : L'audience de Nnamdi Kanu ajournée au 10 novembre

Audience ajournée au 10 novembre pour le nigérian Nnamdi Kanu. Le chef du groupe Indigenous People of Biafra (IPOB) qui comparait pour terrorisme et haute trahison a vu son affaire ajournée jeudi après que l'accusé a plaidé non-coupable lors d'une audience sous haute sécurité à Abuja.

Pendant la tenue de l'affaire, le groupe de l'IPOB a demandé a ses partisans de rester chez eux dans tout le Sud-Est du pays, afin de protester contre l'arrestation de leur dirigeant.

Français

Mali: Nasser al-Tergui, chef du GSIM dans le Gourma, a été neutralisé par Barkhane

L’information a été donnée ce jeudi 21 octobre 2021 par l’état-major de l’armée française. Nasser al-Tergui jouissait d'une notoriété importante au sein du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans, proche d’al-Qaïda. Son élimination, ce samedi 16 octobre 2021, intervient au moment même où le régime de Bamako annonce avoir mandaté la principale institution religieuse musulmane du Mali afin qu'elle négocie avec le groupe terroriste.

Français

Mali: beaucoup de questions autour des négociations avec les jihadistes

C’est une information RFI que nous vous donnions mardi 19 octobre : le gouvernement de transition malien a mandaté le Haut conseil islamique pour ouvrir des discussions avec le Groupe de soutien à l’Islam et aux musulmans (GSIM) d’Iyad Ag Ghaly, et avec la Katiba Macina d’Amadou Kouffa. Deux groupes terroristes liés à al-Qaïda, qui contrôlent certaines parties du territoire et qui mènent des attaques meurtrières presque quotidiennement dans le nord et le centre du pays.

Français

Attaque de Kouré au Niger: le juge d'instruction a reçu les familles des victimes françaises

Au Niger, en août 2020, sept humanitaires de l’ONG Acted, six Français et un Nigérien, ainsi que leur chauffeur, étaient massacrés à Kouré, une réserve animalière située à 60 km de la capitale Niamey. Deux procédures judiciaires sont ouvertes, au Niger et en France. Et dans la partie française, les parties civiles ont pu rencontrer pour la première fois le juge d’instruction en charge de l’enquête.

Français

Afghanistan: explosion près d'une mosquée de Kunduz, de nombreux morts et blessés

Au moins 50 personnes ont été tuées et 140 blessées dans l'explosion ayant frappé, vendredi 8 octobre, une mosquée chiite de la ville de Kunduz, dans le nord-est de l'Afghanistan, a-t-on appris de sources hospitalières. La déflagration a été causée par un kamikaze, disent les talibans.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Terrorisme