Vous êtes ici

Back to top

Soldats

Des familles inconsolables à la cérémonie d’hommage aux militaires tués à Kafolo

Les familles des 14 soldats tombés au champ d’honneur à Kafolo étaient inconsolables, jeudi, à la cérémonie d’hommage rendu par le Chef suprême des Armées, Alassane Ouattara, au nom de la nation ivoirienne patrie ivoirienne, a constaté l’AIP à la place d’armes « Général de Corps d’Armée Ouattara Thomas d’Acquin » au camp Galliéni à Abidjan.

Français

Burkina: Attaques djihadistes, 1650 civils et militaires tués en cinq ans

Dans le même temps, les forces de sécurité burkinabè sont accusées de la mort de 588 civils. «Entre avril 2015 et mai 2020, les groupes terroristes ont mené au moins 580 attaques ciblant surtout l'armée, des commissariats de police, des milices avec lesquelles l'Etat coopère, des écoles, des mairies.

Français

Mali : Deux Casques bleus tués dans une attaque

Alors que le convoi effectuait la liaison Tessalit-Gao, des individus armés non identifiés ont attaqué samedi vers 19h GMT le convoi logistique qui était à l’arrêt, et tué deux soldats de la paix. Les Casques bleus de la MINUSMA ont riposté avec fermeté et mis en fuite les assaillants. 

Le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU au Mali et chef de la Minusma, Mahamat Saleh Annadif, a condamné cette « attaque meurtrière ».

Français

Sahel : l’armée malienne a commis 101 exécutions extrajudiciaires selon la Minusma

C’est dans le cercle de Niono dans le centre du Mali que le nombre d’exécutions est le plus important. Selon la Minusma, 53 personnes y ont été tuées par les forces de défense et de sécurité malienne à compter du 27 janvier.

Il faut rappeler qu’un jour plus tôt le 26 janvier 2020, une impressionnante attaque de jihadistes alliés au Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans avaient couté la vie à 20 gendarmes à Sokolo dans cette mémé région.

Français

Burkina Faso : Deux attaques Jihadistes font 19 morts

"Très tôt ce matin, aux environs de 3H00 (locales et GMT), le détachement militaire de Sollé a été attaqué par un groupe armé terroriste. Le bilan provisoire est de cinq militaires tués et trois blessés", a déclaré à l’AFP une source sécuritaire.

"Quatre éléments du détachement sont toujours portés disparus et des recherches sont en cours pour les retrouver, en même temps que s’opère un ratissage contre les assaillants", a précisé une autre source sécuritaire.

Français

Nigeria : L'UE critique le gouvernement Buhari dû aux violences dans le pays

L’une des promesses de campagne faite par le président de la république fédérale du Nigéria, ne serait pas en train d’être tenue selon l’Union Européenne. Il s’agit en effet de la lutte contre la secte islamiste d’idéologie salafiste Boko Haram. Le Parlement européen regrette particulièrement la reprise des attaques de ce groupe armé dans le pays et note que le gouvernement est impuissant à faire face à la situation. L'UE note qu'aucun progrès majeur n'a été réalisé dans la lutte contre le groupe terroriste qui hante le Nigéria depuis plusieurs années.

Français

Côte d'Ivoire : Hommage aux 9 soldats français tués en 2004

À Bouaké, deuxième ville de Côte d'Ivoire, le président Emmanuel Macron et son homologue ivoirien Alassane Ouattara rendront hommage dimanche aux neuf soldats tués dans un raid militaire qui a eu lieu dans la ville, le 6 novembre 2004. Une cérémonie qui participe au travail de réconciliation entre les deux pays, malgré des zones d'ombre persistantes dans ce dossier. 

 

Français

Côte d'Ivoire : 27 millions FCFA escroqués par des soldats pour des concours

APRNEWS- Quelque vingt-sept millions de FCFA ont été escroqués par des militaires, gendarmes et policiers pour des concours en Côte d'Ivoire au premier trimestre 2019

L'information a été donnée vendredi à Abidjan par le procureur militaire, le Contre-amiral Ange Kessi qui animait sa traditionnelle conférence trimestrielle sur les activités de son parquet.

Français

Côte d'Ivoire : L'Armée annonce « 85 radiations» de son effectif pour «indiscipline» en 2018

APRNEWS- Le Général de Division Lassina Doumbia, Chef d'Etat-major général (CEMAG) des Forces Armées de Côte d'Ivoire (FACI) a annoncé, lundi, la «radiation de 85 éléments» des effectifs de l'armée pour cas «d'indiscipline» au cours de l'année 2018.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Soldats