Vous êtes ici

Back to top

Panique

Inde: le meurtre de travailleurs migrants dans le Cachemire sème la peur d’un nouvel embrasement

Au moins quatre civils ont été assassinés dans la région indienne du Cachemire entre samedi 16 et dimanche 17 octobre. Des travailleurs modestes ciblés par des indépendantistes car ils viennent de l’extérieur de cet État dont la gestion a été reprise de force par New Delhi. Les morts ont entraîné une certaine panique au Cachemire, ainsi que dans les régions d'origine des travailleurs.

Français
S'abonner à RSS - Panique