Vous êtes ici

Back to top

OCDE

Transferts de fonds : le temps des solutions africaines

Passant de 32 milliards de dollars en 2010 à 48 milliards de dollars en 2019 selon la Banque mondiale, les flux financiers de la diaspora à destination de l’Afrique subsaharienne représentent désormais près du double de l’aide au développement dédiée aux pays africains. Cet apport est considérable pour de nombreux pays du continent : d’après l’OCDE, les transferts de la diaspora représentent 5 % du PIB ou plus pour une quinzaine d’entre eux.

Français
S'abonner à RSS - OCDE