Vous êtes ici

Back to top

Liban

Explosions à Beyrouth : le gouvernement paralysé par la campagne contre le juge Tarek Bitar

En liant le sort du juge d’instruction libanais Tarak Bitar, qu’ils veulent voir dessaisi de l'enquête sur les explosions du port de Beyrouth, à celui du gouvernement du Premier ministre Najib Mikati, les ministres proches du tandem chiite composé du Hezbollah pro-iranien et du mouvement Amal, paralysent l’exécutif.

Français

Liban: la rareté de l’essence pèse sur le quotidien de la population

Au Liban, les pénuries d’essence se poursuivent. En cause, la difficulté à importer en devises et la prolifération du marché noir. La fin totale des subventions sur les carburants est donnée pour imminente, d’ici la fin du mois de septembre. Ces subventions ont déjà été en grande partie levées, faisant flamber le prix de l’essence. Dernière augmentation en date, la semaine dernière ; malgré cela, l’essence reste rare, rendant le quotidien très difficile.

Français

Explosion du port de Beyrouth: nouveau mandat d'arrêt contre un ex-ministre

Le magistrat chargé de l’enquête dans la double explosion du port de Beyrouth, le 4 août 2020, a émis un mandat d’arrêt par contumace contre un ancien ministre des Travaux publics. Youssef Fenianos, poursuivi pour « intention présumée d'homicide, négligence et manquements », ne s’est pas présenté, jeudi, à la convocation du juge Tarek Bitar.

Français

Liban : le Hezbollah achemine du carburant importé d'Iran via la Syrie

Des camions-citernes transportant du carburant iranien sont arrivés, jeudi, au Liban, via la Syrie. Une opération organisée par le Hezbollah en dépit des sanctions américaines qui frappent l'Iran. 

Alors que le Liban est en proie à des pénuries de carburants, des dizaines de camions transportant du fioul iranien et acheminés par le Hezbollah, sont arrivés jeudi 16 septembre au Liban, depuis la Syrie, a constaté un correspondant de l'AFP sur place. 

Français

Liban: les principaux défis qui attendent le gouvernement de Mikati

Le nouveau gouvernement libanais, dirigé par Najib Mikati, a tenu lundi 13 septembre sa première réunion au cours de laquelle il a formé la commission chargée de la rédaction de la déclaration ministérielle. Le chef de l’État, Michel Aoun, a présidé la séance et a appelé le cabinet à lancer rapidement un chantier de travail pour remettre le pays sur la voie du sauvetage et du redressement.

Français

Le Liban se tourne vers les pays arabes pour se fournir en électricité

Le Liban se tourne vers les pays arabes pour essayer d’atténuer les effets de la crise énergétique qui paralyse son économie. Les ministres de l'Énergie jordanien, égyptien, syrien et libanais se sont entendus, mercredi 8 septembre, sur une feuille de route pour acheminer du gaz égyptien vers le Liban « via » la Syrie et la Jordanie.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Liban