Vous êtes ici

Back to top

Fraude

Suspension du chef de la sécurité de l'aviation civile à l'aéroport de Beyrouth pour gaspillage d'argent public

Le président de l'Agence pour la sécurité de l'aviation civile à l'Aéroport international de Beyrouth, Omar Kaddouha, a été suspendu de ses fonctions par la justice qui l'accuse notamment de gaspillage de fonds publics.

Français

Feu vert du Canada pour poursuivre l’extradition de la numéro deux de Huawei

Dans son jugement, la magistrate de Colombie-Britannique a expliqué que la fraude bancaire dont les États-Unis accusent Meng Wanzhou, la numéro 2 de Huawei, constitue aussi un crime au Canada. 

La juge donne donc son aval à la poursuite des procédures d’extradition, sans se prononcer sur la culpabilité ou non de la fille du fondateur du géant des télécommunications.

Meng Wanzhou reste en liberté surveillée à Vancouver

Français

Guinée-bissau : l'opposition crie à la fraude

Le candidat de l'opposition en Guinée-Bissau a accusé la Commission nationale électorale (CNE) d'avoir facilité l'élection de son rival Domingos Simoes Pereira à l'élection présidentielle. “Avant le vote comment le président de la CNE peut dire à ses collaborateurs écoute, on doit faire tout pour qu’Embalo ne passe pas. Ca, c’est très grave. Mais bon, moi, je pense, et puis en ce moment, il a envoyé des urnes depuis hier soir au ministère de l’Intérieur. J’exhorte le commissaire de police et le ministre de l’Intérieur que la Guinée-Bissau est fatiguée.

Français

Afrique du Sud : Fraude et corruption sur un contrat de 52 millions $

Deux ex-directeurs de l’Eskom ont été arrêtés par la police d’investigations, le Hawks. Ils sont accusés, avec les responsables de 7 autres compagnies, de fraude et de corruption dans la construction de la centrale à charbon de Kusile d’une capacité de 4 800 MW. L’affaire qui remonte à 2015 est relative à la signature de contrats frauduleux soumis par l’équipe de gestion du projet de Kusile au comité des marchés publics de l’Eskom.

Français

Zimbabwe : L'épouse du vice président arrêtée

Marry Mubaiwa, 38 ans, a été arrêtée samedi par la police et devrait être présentée à un juge au début de la semaine prochaine. Un document de la Commission anti-corruption de l'AFP accuse Mme Mubaiwa d'avoir transféré de l'argent depuis des comptes du Zimbabwe vers des banques sud-africaines en 2018 et 2019, ce qui viole le contrôle des changes. Ces fonds ont en fait été utilisés pour acheter un terrain dans la capitale Pretoria et deux SUV de luxe en Afrique du Sud, ainsi que des complices.

Français

Côte d’Ivoire : 4000 milliards FCFA de produits importés sont «contrefaits et frauduleux»

APRNEWS- Plus de 4000 milliards FCFA de produits importés par an en Côte d’Ivoire sont «contrefaits et frauduleux », a déploré, mercredi à Abidjan, le Directeur général du commerce extérieur, Kaladji Fadiga, annonçant dans la foulée la reprise du Programme de vérification de la conformité (VOC) aux normes des marchandises avant embarquement à destination du marché ivoirien.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Fraude