Vous êtes ici

Back to top

Embargo

Mali : une seule condition fixée par la CEDEAO pour lever l'embargo

Au Mali, la population pourrait être en train de vivre les derniers jours de la crise.

En effet, après la nomination de Bah N'daw comme président de transition, il ne reste aux Malien que la nomination d’un premier ministre civil pour que les restrictions soient levées par la CEDEAO.

Car, lors d’un sommet sur la crise malienne la semaine passée, la CEDEAO avait réclamé la nomination immédiate de civils comme président et Premier ministre de transition.

Français
S'abonner à RSS - Embargo