Vous êtes ici

Back to top

Crise économique

APR NEWS - Royaume-Uni : Les effets du Brexit amplifient la crise économique

APRNEWS - Ayant survécu à une motion de défiance de députés de son Parti conservateur, au terme d’une procédure lancée après le scandale du « Partygate », Boris Johnson s’apprête à remobiliser ses troupes en relançant les hostilités avec l’Union européenne. Il pourrait dénoncer, dès lundi, le protocole nord-irlandais, instaurant ainsi une frontière douanière entre l’Irlande du Nord et le reste du Royaume-Uni, quitte à renier sa signature.

Français

Liban: la rareté de l’essence pèse sur le quotidien de la population

Au Liban, les pénuries d’essence se poursuivent. En cause, la difficulté à importer en devises et la prolifération du marché noir. La fin totale des subventions sur les carburants est donnée pour imminente, d’ici la fin du mois de septembre. Ces subventions ont déjà été en grande partie levées, faisant flamber le prix de l’essence. Dernière augmentation en date, la semaine dernière ; malgré cela, l’essence reste rare, rendant le quotidien très difficile.

Français

Liban : le Hezbollah achemine du carburant importé d'Iran via la Syrie

Des camions-citernes transportant du carburant iranien sont arrivés, jeudi, au Liban, via la Syrie. Une opération organisée par le Hezbollah en dépit des sanctions américaines qui frappent l'Iran. 

Alors que le Liban est en proie à des pénuries de carburants, des dizaines de camions transportant du fioul iranien et acheminés par le Hezbollah, sont arrivés jeudi 16 septembre au Liban, depuis la Syrie, a constaté un correspondant de l'AFP sur place. 

Français

Sénégal : Le sucre est une denrée rare à Dakar

Le sucre est devenue une denrée rare dans les boutiques de Dakar. Depuis quelques semaines, il est presque même introuvable sur les étals des commerces de la capitale sénégalaise.

La baisse des prix de certains biens de consommation a créé une véritable pénurie au grand dam des commerçants. Face à l'augmentation des prix, le gouvernement sénégalais avaient décidé, fin août, de suspendre la taxe d'importation sur le sucre raffiné et ce jusqu'au 15 octobre.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Crise économique