Vous êtes ici

Back to top

Agression

APR NEWS : Agression sur une Policière - 12 mois de prison pour 3 gendarmes

APRNEWS - Les 3 gendarmes : capitaine A.F et les maréchaux des logis GWJ et T.A l'ont appris à leur dépend le mercredi 16 mars 2022 à l'audience publique du Tribunal Militaire, ils ont été reconnus coupables de coups et blessures sur le sergent de police A.O et condamnés à 06 mois pour le capitaine à 12 mois pour le Mdl GWJ pour avoir porté les coups à la policière et 06 mois pour le Mdl T.A.

Ils avaient courant juin 2020 violemment tabassé le sergent A.O à l'escadron de gendarmerie d'Abobo.

Français

Tunisie : 3 blessés dans une agression au couteau dans un tramway

Un homme a poignardé trois personnes dans une rame dimanche soir dans un tramway, ont rapporté lundi, les médias internationaux.

Les passagers se sont alors bousculés pour sortir du tramway, créant la panique dans la station.

La police a rapidement procédé à l’arrestation de l’agresseur, alors qu’il tentait d’attaquer les forces de l’ordre.

Français

Un passager agresse une hôtesse de l'air sur un vol Air France

De nationalité britannique, l'homme, en état d'ébriété, a été placé en garde à vue.

Âgé de 28 ans, un Britannique a été interpellé à l'aéroport de Roissy dimanche 26 décembre alors qu'il descendait d'un vol Air France Amsterdam-Paris, d'après les informations de France Info. En cause : son comportement à bord de l'avion, notamment à l'égard d'une hôtesse de l'air.

Français

Macrongate : l'expression "Montjoie, Saint-Denis!" au coeur des discussions

La phrase «Montjoie, Saint-Denis! À bas la Macronie!» qui a précédé la gifle assénée ce mardi 8 juin par un badaud au Président français venu à la rencontre de la foule lors de son déplacement dans la Drôme, fait aujourd’hui l’objet de la curiosité de tous.

Tandis que l’homme qui a frappé Emmanuel Macron a été interpellé sur place avec un autre individu et auditionné par la suite, certains s’interrogent sur l’origine de cette adresse.

Français

Crise migratoire à Ceuta : l'Espagne accuse le Maroc d'"agression" et "chantage"

L'Espagne hausse le ton contre le Maroc, accusé d'"agression" et de "chantage" par la ministre de la Défense après l'arrivée de plus de 8 000 migrants depuis lundi dans l'enclave espagnole de Ceuta. L'afflux a entraîné de violents affrontements côté marocain dans la nuit de mercredi à jeudi. Le calme est depuis revenu.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Agression