Vous êtes ici

Back to top

Thomas Sankara

Procès Thomas Sankara: "Blaise a utilisé les personnes qui ont eu des frustrations pour monter son coup", (témoin Daouda Traoré)

Le procès de l’assassinat du père de la révolution Burkinabè, Thomas Sankara et ses douze compagnons s’est poursuivi le mardi 16 novembre 2021 à Ouagadougou. Le premier témoin qui devrait passer pour donner sa version des faits, était absent. Il s’agit de Abdoul Salam Kaboré. Le deuxième témoin à la barre, est  Daouda Traoré. Il était lieutenant au moment des faits. L’homme est colonel-major à la retraite.  

Français

Procès de l'assassinat de Sankara: la présence du général Gilbert Dienderé en question

Au Burkina Faso, le tribunal militaire chargé de jugé l'assassinat de Thomas Sankara poursuit l'audition du soldat Élisée Ilboudo. Il a livré mardi des détails sur la manière dont le commando avait exécuté le père de la Révolution et ses compagnons. Ce mercredi la cour s'est penché sur le rôle du général Diendéré le jour du coup d'État.

Français

Burkina Faso: Procès Sankara, à la barre, un premier accusé reconnaît faire partie des assassins de Thomas Sankara et de ses compagnons

C’est un premier coup d’éclat au procès de l’assassinat de l’ancien président du Burkina Faso, Thomas Sankara.

Ce mardi 26 octobre 2021, au deuxième jour de la reprise du procès, un accusé a reconnu publiquement, à la barre, sa participation à l’assassinat de Thomas Sankara et 12 de ses compagnons.

Français

Procès de l’assassinat de Sankara: au Burkina, un espoir de vérité

Ouverture à Ouagadougou du procès de l’assassinat de Thomas Sankara. Le leader de la révolution burkinabè, en 1983, a été tué le 15 octobre 1987. Quatorze personnes sont dans le box des accusés, avec deux absents de taille : Hyacinthe Kafando, soupçonné d’avoir dirigé le commando qui a tué Thomas Sankara, et Blaise Compaoré, l’ancien président, accusé d’avoir commandité le crime. Ce procès suscite néanmoins beaucoup d’espoir d’obtenir la vérité sur les évènements du 15 octobre.

Français

Burkina Faso : 5 questions avant le procès de l’assassinat de Thomas Sankara

Le procès de l’assassinat du "père de la révolution" burkinabè, Thomas Sankara, doit s’ouvrir lundi, 34 ans après les faits. Quatorze personnes, dont l’ancien président Blaise Compaoré, seront jugées pour "attentat à la sûreté de l'État", "complicité d'assassinats" et "complicité de recel de cadavres". France 24 fait le point.

Français

Burkina Faso: l'ex-président Compaoré ne se rendra pas au procès de l'assassinat de Sankara

Blaise Compaoré ne sera pas présent au procès de l'assassinat de Thomas Sankara, qui s'ouvre lundi 11 octobre devant le tribunal militaire de Ouagadougou. L'ancien président, exilé à Abidjan, est le principal accusé qui sera jugé pour l'assassinat, en 1987, du capitaine révolutionnaire. 

Français

Burkina Faso : Octobre, mois d’hommage à Thomas Sankara

Octobre, mois d’hommage à Thomas Sankara. C’est le 2 octobre, date  de la prononciation du Discours d’Orientation Politique (DOP) que le bureau du mémorial a choisi pour faire le bilan du projet lancé en la mémoire du feu président et ses 12 compagnons assassinés, et de décliner les activités qui jalonneront le mois. 

Français

Pages

S'abonner à RSS - Thomas Sankara