Vous êtes ici

Back to top

Tchad

Tchad : des leaders des organisations de jeunes appellent à la paix

Quelques leaders des organisations de jeunes, se sont réunis sous l’égide de l’Association des Jeunes Arc-en-ciel pour la Stabilité Sociale en Afrique pour dire non à la guerre et à la prise du pouvoir par les armes. A cet effet, ils ont fait une déclaration, ce 22 avril 2021, à l’espace Fest’Africa dans le 6ème arrondissement de N’Djamena.

Français

Tchad : CSM et CMT, ressemblances et dissemblances

Le Tchad vient d’assister, pour la deuxième fois, à la mort de son président en exercice, le maréchal Idriss Déby Itno, ce 20 avril 2021, 46 ans après celle du père de l’indépendance Ngarta Tombalbaye, le 13 avril 1975. Les deux hommes, ont eu, presque le même destin. L’un tué lors d’un coup d’état militaire, et le second lors des combats contre une rébellion armée. Nous faisons le parallèle entre les deux Conseils militaires qui ont pris la suite de ces deux chefs d’Etat.

Français

Tchad: le flou entoure les circonstances de la mort d’Idriss Déby

Comment est mort le maréchal du Tchad ? Selon l'armée, Idriss Déby serait décédé les armes à la main en tentant de repousser les rebelles du Front pour l'alternance et la concorde au Tchad. Une hypothèse confirmée par nos confrères de Jeune Afrique. Mais les versions sur les circonstances exactes diffèrent.

Français

Mort d'Idriss Déby : « Sans le Tchad, l’opération Barkhane risque de devenir plus difficile à mener »

Il était l’un des principaux alliés de la France dans sa lutte contre le terrorisme au Sahel. Idriss Déby, président du Tchad depuis trente ans, est mort le 20 avril lors de combats contre des forces rebelles. Son fils, Mahamat Idriss Déby a été propulsé à la tête d’une junte militaire et concentre désormais presque tous les pouvoirs. Une promotion qui suscite depuis l’indignation des principaux partis d’opposition tchadiens qui dénoncent ce mercredi « un coup d’Etat institutionnel ».

Français

Idriss Déby décédé à 68 ans : le fils du pauvre berger est devenu autocrate de longue date du Tchad

M. Déby, qui visait une quatrième décennie au pouvoir, est décédé des suites de ce que le gouvernement a appelé des blessures subies sur un front de bataille avec les rebelles. C'était une fierté pour Idriss Déby, le chef du Tchad, vaste pays africain au carrefour de nombreux conflits, qu'il était prêt à se jeter en première ligne des nombreuses batailles qu'il a livrées. M.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Tchad