Vous êtes ici

Back to top

Soudan

Conflits, famine et Covid-19 : les combats des Sud-Soudanaises

Dix après avoir accédé à l’indépendance, le Soudan du Sud reste en souffrance. Depuis 2011, le pays a connu plus de guerre que de paix et il doit aussi faire face à une crise alimentaire catastrophique. Près de 70 % de la population a besoin d’une aide humanitaire d’urgence. Des milliers de personnes vivent dans des conditions proches de la famine et les taux de dénutrition atteignent des niveaux critiques. À cela, s’ajoute la pandémie de coronavirus.

Français

Les prix du carburant ont doublé malgré la crise économique

Les prix des carburants ont presque doublé au Soudan suite à la levée de ses subventions sur les carburants dans le cadre des réformes économiques soutenues par le Fonds monétaire international (FMI).

Cette décision est susceptible de déclencher un mécontentement impopulaire pour un pays confronté à une profonde crise économique. Le prix du litre d'essence a bondi de 150 à 290 livres soudanaises (0,3 à 0,56 euros).

Français

Le Soudan espère une remise de 80% de sa dette extérieure dans le cadre de l'initiative PPTE

De retour à Khartoum après le sommet de Paris, le Premier ministre Abdallah Hamdok a indiqué qu’il espère une restructuration de plus de 45 milliards $ de la dette du Soudan. Cependant, de nombreux observateurs s’interrogent sur les conditionnalités qui pourraient être adossées à une telle initiative.

SOUDAN - Intelligences Afriques

Français

En faillite virtuelle, le Soudan dévalue sa monnaie de 85%

(1 livre Soudanaise = 1,45 Franc CFA). Face à une inflation record de 300%, le Soudan a choisi le remède de cheval, dévaluant sa monnaie, la livre soudanaise (Symbol : SDG, £SD or ج.س), de 85%, fin février, dans l’espoir de parvenir à combler la différence abyssale entre le cours officiel et celui du marché noir. Le pays est virtuellement en faillite avec une dette de 60 milliards de dollars équivalent à deux années et demie de PIB.

Français

Soudan : libération de Moussa Hilal, chef de la milice Janjawid

Le Soudan a libéré ce jeudi le puissant chef de milice Moussa Hilal, sanctionné par l'ONU pour des atrocités au Darfour. Cette libération intervient alors que le gouvernement de transition cherche à pacifier la région à la suite d'un accord de paix en octobre avec des groupes rebelles visant à mettre fin à des décennies de conflit.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Soudan