Vous êtes ici

Back to top

Sahel

APRNEWS : Burkina Faso - Au moins 400 "terroristes" neutralisés dans le Sahel

APRNEWS - Au moins 400 personnes ont été neutralisées, dimanche soir, lors d'une contre-offensive des Forces armées burkinabè contre près de 3 000 "terroristes" qui se sont attaqués au camp militaire de Djibo dans la province du Soum dans le Sahel burkinabè, a-t-on appris de sources concordantes.
La Radiodiffusion Télévision du Burkina (RTB / Officielle) a expliqué dans son journal télévisé de 13H qu’une colonne de près de 3000 "terroristes" a lancé des attaques massives sur la ville de Djibo notamment contre le camp dimanche soir.

Français

APRNEWS : Sahel - Niger, le prix du putsch

APRNEWS - Le 10 octobre dernier, après plusieurs semaines de tergiversations et tirant les conséquences des« tentatives infructueuses de préserver l’ordre constitutionnel au Niger », les responsables américains se sont résolus à qualifier de « coup d’Etat » la prise du pouvoir par les armes, le 26 juillet 2023, par le général Abdourahamane Tchiani et ses hommes.

Français

APRNEWS: Mali - L’armée franchit un obstacle touareg et se dirige vers Kidal

APRNEWS - Les combats se poursuivent au Mali, entre l’armée régulière aidée des mercenaires de Wagner, et les rebelles touaregs.

Ce samedi, les Forces armées maliennes se sont davantage rapprochées de Kidal, leur objectif, en mettant la main sur une position-obstacle des rebelles.

Il s’agit d’Anéfis, ville située à environ 110 km au Sud de Kidal. Il est le bastion rebelle situé dans le Nord-Est du Mali.

Français

APRNEWS: Sahel, le général Chengriha s’impose comme seul maitre à bord

APRNEWS - Une guerre d’influences oppose, ces dernières semaines, l’État Major et la Présidence, sur le dossier du Sahel.

Le matin du jour du coup d’état au Niger, la Présidence sort un communiqué condamnant le putch et appelant à la restauration de l’ordre constitutionnel.

À l’image des Français.

Français

APRNEWS: Sahel - Les Américains prennent leur distance avec la France

APRNEWS - C’est une mauvaise nouvelle dans la mauvaise nouvelle pour la France : après le rejet massif par les opinions publiques sahéliennes (Burkina Faso, Mali, Niger) de la présence française dans la région, c’est désormais l’allié américain qui se démarque très clairement et ouvertement de la stratégie d’Emmanuel Macron au Sahel.  

Retrait dans la débandade 

Français

APRNEWS: Quelles sont les conséquences du retrait des troupes françaises pour le Niger ?

APRNEWS - Le président Emmanuel Macron a déclaré que la décision a été prise parce que la junte nigérienne n'est plus "intéressée par la lutte contre le terrorisme" alors qu'elle continue à retenir en otage le président Mohamed Bazoum, qu'elle reconnaît comme la "seule autorité légitime". 

Depuis l'éviction de M. Bazoum, la France fait l'objet d'une forte animosité.

Français

APRNEWS: La France a "attisé le feu terroriste" au Sahel, selon un responsable nigérien

APRNEWS - Un raté dans les grandes largeurs. Le retrait annoncé de l’armée française au Niger signe l’incapacité de Paris à lutter contre le terrorisme dans le Sahel, a expliqué à Sputnik Ibrahim Namaiwa, consultant indépendant et membre du Mouvement pour la Promotion de la Citoyenneté Responsable.

Incapables d’enrayer la montée les violences dans la région, les forces françaises ont même flirté avec la ligne rouge, utilisant les terroristes pour servir leurs propres intérêts, affirme le spécialiste.

Français

APRNEWS: Quels sont les défis de la nouvelle Alliance des Etats du Sahel ?

APRNEWS -En plus de partager la même zone géographique du Sahel, les trois états voisins sont, non seulement dirigés par des militaires, mais font face à la même menace des groupes djihadistes. C'est ainsi que le Mali, le Burkina Faso et le Niger décident de mutualiser leurs forces afin de faire face aux défis qu’ils partagent.

Français

APRNEWS: La bascule de l’armée française du Sahel vers le golfe de Guinée

APRNEWS - Après le départ prochain de la force Barkhane du Sahel, la France et l’Union européenne, se trouvent devant un vide stratégique inquiétant face à la progression djihadiste. Un nouveau plan viserait à renforcer ses bases sur le Golfe de Guinée « utile », en faisant l’impasse sur la fragilité de régimes à bout de souffle.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Sahel