Vous êtes ici

Back to top

ONU

Présidentielle 2020 : l’ONU, l’UA et la CEDEAO demandent un règlement pacifique des differends

Au sortir d’une rencontre avec le Premier Ministre ivoirien, Hamed BAKAYOKO, le 5 octobre 2020 à Abidjan, une mission conjointe Organisation des Nations Unies (ONU)-Union Africaine (UA)- Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a demandé aux acteurs politiques ivoiriens de recourir aux moyens pacifiques et légaux pour résoudre tout différend qui pourrait survenir.

Français

Mohamed Ibn Chambas exhorte les acteurs politiques ivoiriens à la concertation

À la sortie de son audience avec Alassane Ouattara à la présidence, Mohamed Ibn Chambas a indiqué qu’il avait partagé avec le président ivoirien « les préoccupations des Nations unies sur la persistance de l’absence de consensus sur certains aspects du processus. » « Les Nations unies invitent tous les acteurs à la retenue, à éviter la violence et le recours aux discours de haine. Nous exhortons les acteurs politiques ivoiriens à la concertation », a encore déclaré l’émissaire onusien.

Français

Israël : le fils de Idriss Deby discute de l'ouverture d'une ambassade à Jérusalem

M. Netanyahu, qui cherche ces jours-ci à normaliser les relations entre Israël et le monde musulman en général et arabe en particulier, avait annoncé la reprise de relations diplomatiques avec le Tchad en janvier 2019, après 47 ans d'interruption, lors d'une visite à N'Djamena au cours de laquelle il avait rencontré le président Déby.

Français

Mali: la Cédéao demande la désignation d’un président civil d’ici le 15 septembre

C’est un véritable ultimatum que les chefs de l’État de la Cédéao (Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest) ont lancé aux nouvelles autorités maliennes de Bamako, ce 7 septembre. 

« Le temps des coups d’État dans l’espace de la Cédéao est révolu », dit-on ici à Niamey. Le président en exercice de la Cédéao, le Nigérien Mahamadou Issoufou, a une nouvelle fois appelé à « un rétablissement rapide de toutes les institutions démocratiques ».

Français

La Cédéao s'est engagée pour un retour de l'ex-président IBK en cas de besoin de la justice

Les Etats ouest-africains se sont engagés à faire revenir au Mali son ex-président Ibrahim Boubacar Keïta, parti samedi se soigner aux Emirats arabes unis, si la justice a besoin de lui, a-t-on appris dimanche auprès de la junte qui l'a renversé et de l'organisation régionale.

Les 15 Etats de la Cédéao ont "pris des engagements écrits pour que IBK (surnom de l'ex-président) se présente si la justice a besoin de lui", a affirmé dimanche à l'AFP une source proche de la junte qui l'a renversé le 18 août.

Français

Mali : l'ONU renouvelle les sanctions et un groupe d'experts veille à ses applications

En adoptant la résolution 2541 (2020), le Conseil a décidé de reconduire jusqu'au 31 août 2021 les mesures énoncées aux paragraphes 1 à 7 de la résolution 2374 (2017), qui comprennent l'imposition d'une interdiction de voyager et d'un gel des avoirs pour ceux qui entravent les progrès de la mise en œuvre de l'accord de paix et de réconciliation au Mali.

Français

La polio officiellement éradiquée en Afrique, selon l'OMS

L'annonce officielle a été faite lors de la 70e réunion de la Commission régionale africaine pour la certification de l'éradication de la poliomyélite, qui a eu lieu par visioconférence en raison de la pandémie du nouveau coronavirus.

"C'est l'un des plus grands honneurs de ma vie", a déclaré la Botswanaise Matshidiso Moeti, directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique.

Elle a ajouté que la polio est le deuxième virus à être éradiqué en Afrique, après le virus de la variole en 1980.

Français

Le syndrome du troisième mandat en Afrique : "les nouvelles formes de coups d'Etat"

Alioune Tine est un familier des crises qui ont secoué l'Afrique de l'Ouest, pour y avoir travaillé longtemps comme directeur régional d'Amnesty International.

C'est un fervent défenseur des Droits de l'Homme respecté dans toute la région. Alors que le débat sur le syndrome du troisième mandat fait rage en Côte d'Ivoire et en Guinée, où des élections présidentielles sont prévues en octobre, il redoute une violente déflagration aux conséquences incalculables.

Français

Pages

S'abonner à RSS - ONU