Vous êtes ici

Back to top

Muhammadu Buhari

Nigeria : une application mobile pour lutter contre la corruption

La guerre anti-corruption est une promesse de campagne électorale du président Muhammadu Buhari qui remonte à 2015.

ABUJA — 

Au Nigeria, le nouveau président de l'EFCC, la police fédérale contre les crimes économiques et financiers, dit vouloir faire de la lutte contre la corruption sa priorité. Son agence vient de lancer une plateforme d'applications mobiles permettant aux Nigérians de dénoncer anonymement des cas de corruption.

Français

Nigeria : la jeunesse s'éveille à la politique sur les réseaux sociaux

Quelle identité trouver dans un pays de 210 millions d'habitants, ancienne colonie britannique, écartelé entre plus de 500 langues, autant d'ethnies et de croyances et divisé entre deux religions et 36 Etats ? C'est la question que se posent chaque jour les 45 000 abonnés du groupe The New Nigerian (le nouveau Nigérian) sur la nouvelle plateforme Clubhouse, réseau social où les internautes se retrouvent pour discuter.

Français

Le Nigeria annonce la coupure de Twitter "pour une durée indéterminée"

Deux jours après la suppression par Twitter d'un message du président Muhammadu Buhari, le gouvernement du Nigeria dit avoir suspendu le réseau social dans le pays. Pourtant Twitter continuait de fonctionner vendredi en fin de journée. Plusieurs ONG dénoncent un tour de vis contre la liberté d'expression.

Français

Bassin du Lac Tchad : les chefs d'État de la région pour une restauration de la stabilité

Les chefs d'État des pays du bassin du Lac Tchad ont exhorté les dirigeants de la région et les partenaires internationaux du développement à prendre conscience de la nécessité de rétablir la paix et la stabilité dans la région et surtout au Tchad qui fait face à une rébellion au nord et aux terroristes de Boko Haram.

Français

Libération d'une trentaine d'étudiants nigérians kidnappés en mars

Une trentaine d'étudiants kidnappés en mars par un commando lourdement armé dans le nord du Nigeria ont été libérés, s'est félicité mercredi le président nigérian, critiqué pour son incapacité à enrayer les attaques de bandes criminelles pratiquant les enlèvements de masse.

"Nous sommes heureux qu'ils aient été libérés... Nous remercions tous les acteurs ayant contribué à cette heureuse issue", a réagi le président Muhammadu Buhari dans un communiqué.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Muhammadu Buhari