Vous êtes ici

Back to top

Dopage

Corruption : Lamine Diack écope de deux ans de prison !

L'ancien chef de l'instance dirigeante de l'athlétisme, Lamine Diack, a été condamné à deux ans de prison après avoir été reconnu coupable de corruption liée au scandale de dopage russe, a annoncé mercredi un palais de justice de Paris.

Diack, 87 ans, a été reconnu coupable d'avoir sollicité 4,1 millions de dollars (3,45 millions d'euros) auprès d'athlètes soupçonnés de dopage pour dissimuler les allégations et leur permettre de continuer à concourir, y compris aux Jeux olympiques de Londres de 2012.

Français

Dopage: Coleman manque encore un contrôle, qui pourrait le priver de Tokyo

L'infraction de trop? La star du sprint américain Christian Coleman, champion du monde du 100 mètres l'an passé après avoir frôlé une suspension, se retrouve suspendu provisoirement pour avoir manqué un nouveau contrôle antidopage, et pourrait se voir privé des Jeux olympiques à Tokyo l'an prochain.

Français

Le procès pour corruption de l'ancien chef de l'athlétisme Diack commence à Paris

Les procureurs allèguent qu'il a sollicité 3,45 millions d'euros (3,9 millions de dollars) d'athlètes soupçonnés de dopage pour dissimuler les allégations et leur permettre de continuer à participer, y compris aux Jeux olympiques de Londres de 2012.

 

Vêtu d'un costume gris foncé, Diack, qui a eu 87 ans dimanche, a parcouru ses dossiers en attendant l'arrivée des juges.

Français

Corruption et dopage : Vers un procès pour l'ex-patron de l'athlétisme mondial

APRNEWS- La menace d'un procès se précise pour Lamine Diack : le parquet national financier (PNF) réclame le renvoi au tribunal de l'ex-patron de l'athlétisme mondial et de son fils Papa Massata Diack, considérés par la justice comme les acteurs clés d'un système de corruption pour couvrir des cas de dopage en Russie.

Français

CIO : La Russie exclue des JO d’Hiver

APRNEWS- C’est un tôlé dans le monde olympique ! La Russie vient d’etre suspendue par le CIO (Le Comité international olympique), des Jeux olympiques d’hiver, qui se tiendront à Pyongcheang, en Corée du Sud, du 9 au 25 au 25 février 2018.

Seuls les athlètes « propres » pourront concourir à titre individuel, sans drapeau ni hymne national, sous une bannière neutre, frappée des anneaux olympiques.

Français
S'abonner à RSS - Dopage