Vous êtes ici

Back to top

Crise politique

Liban: les principaux défis qui attendent le gouvernement de Mikati

Le nouveau gouvernement libanais, dirigé par Najib Mikati, a tenu lundi 13 septembre sa première réunion au cours de laquelle il a formé la commission chargée de la rédaction de la déclaration ministérielle. Le chef de l’État, Michel Aoun, a présidé la séance et a appelé le cabinet à lancer rapidement un chantier de travail pour remettre le pays sur la voie du sauvetage et du redressement.

Français

Le Liban se tourne vers les pays arabes pour se fournir en électricité

Le Liban se tourne vers les pays arabes pour essayer d’atténuer les effets de la crise énergétique qui paralyse son économie. Les ministres de l'Énergie jordanien, égyptien, syrien et libanais se sont entendus, mercredi 8 septembre, sur une feuille de route pour acheminer du gaz égyptien vers le Liban « via » la Syrie et la Jordanie.

Français

Haïti: le projet de nouvelle Constitution présenté malgré la crise politique

L’incertitude demeure quant aux circonstances et commanditaires de l'assassinat du président deux mois après. Mais cela n’empêche pas son gouvernement d’avancer avec les projets politiques initiés par Jovenel Moïse. Le texte de réforme constitutionnelle a ainsi été présenté,le mercredi 9 septembre, et s'il était approuvé, il favoriserait le pouvoir du président aux dépens des parlementaires. 

Français

Les Tunisiens divisés sur les intentions de leur président

L'incertitude règne en Tunisie, depuis que le président Kaïs Saïed a limogé son Premier ministre et suspendu les activités de l'assemblée des représentants du peuple (ARP) pour une période de 30 jours le 25 juillet. Lors d'une prise de parole le 23 août, il a annoncé la prolongation de ces mesures indéfiniment. Dans le gouvernorat de Sidi Bouzid, certains habitants gardent espoir sur les intentions du dirigeant.

Français

Malaisie: Ismail Sabri Yaakob, nouveau Premier ministre, accède au pouvoir sans élection

En Malaisie, Ismail Sabri Yaakob s’apprête à devenir le neuvième Premier ministre du pays. Sa nomination advient au beau milieu d’une crise politique sans précédent, et faute de pouvoir organiser de nouvelles élections alors que le pays ne parvient pas à endiguer la pandémie, seuls les députés ont pu faire savoir au roi le candidat qu’ils soutenaient.

Français

Depuis le 25 juillet, la Tunisie attend un nouveau gouvernement

Sans la présence de militaires stationnés devant l'Assemblée des représentants du peuple (ARP) et près du Premier ministère vacant, difficile de croire que le pays traverse une nouvelle période critique de son histoire politique.

Depuis que le président Kaïs Saïed s'est octroyé les pleins pouvoirs, le 25 juillet, ses opposants ont crié à l'injustice. Mais pour beaucoup de Tunisiens, le président a fait un pari sur l'avenir du pays.

Français

Tunisie : les partisans d'Ennahda, mitigés face à la situation politique

Dans les ruelles de Tunis, les partisans d’Ennahda continuent à réagir suite au coup de force du président Kais Saied.

Si certains membres du parti tunisien considèrent ces derniers jours comme un retour à la dictature, d‘autres sont mitigés et rendent le parti responsable des multiples crises que traverse la Tunisie.

Français

Un an après l’explosion de Beyrouth, l'UE tente de faire pression sur les dirigeants libanais

Le Liban commémorera mercredi prochain le premier anniversaire de l'explosion du port de Beyrouth qui avait causé la mort de plus de 200 personnes. Depuis, la crise économique s'est renforcée, devenant l'une des pires que le monde ait connu depuis 1850 selon la Banque mondiale. La crise politique dure : les dirigeants libanais se sont montrés incapables de s'entendre pour former un gouvernement. Les partenaires internationaux tentent d'augmenter la pression sur la classe politique.

Français

Tunisie: pendant la crise politique, la vaccination reste prioritaire

La Tunisie est toujours dans l’attente de la nomination d’un nouveau Premier ministre alors que le président Kaïs Saïed a limogé Hichem Mechichi dimanche 25 juillet. Mercredi, le président a fait plusieurs annonces. Parmi elles : la création d’une cellule de crise coordonnée par l’armée pour lutter contre le Covid-19.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Crise politique