Back to top

Agence de Presse Régionale

Nigeria : La justice réclame 150 millions de dollars à une ex-ministre du pétrole

Lagos - La justice nigériane a condamné jeudi l'ancienne ministre du pétrole Diezani Alison-Madueke, accusée de détournements de fonds publics, à rembourser au gouvernement fédéral 153,3 millions de dollars (140 millions d'euros).

La décision a été prise par le juge Muslim Hassan de la Haute cour fédérale de Lagos, saisie par la Commission contre les délits économiques et financiers (EFCC).

Pakistan: Un attentat suicide dans un temple

Au Pakistan, un attentat suicide dans un temple de la communauté soufi a fait au moins 35 morts et deux douzaines de blessés jeudi 16 février. L'attaque perpétrée par un kamikaze s'est produite dans la ville de Sehwan, dans la province de Sindh, dans le sud du pays. Les bilans des victimes avancés vont jusqu'à 35 morts et environ 25 blessés graves. Lundi dernier à Lahore, un attentat suicide revendiqué par une faction des taliban pakistanais avait fait 13 morts.

Gabon: Mise en place d'une commission pour le dialogue de réconciliation

Le pouvoir en place s'active à préparer le dialogue politique censé réconcilier les Gabonais après les violences électorales qui ont suivies la réélection contestée d'Ali Bongo Ondimba. Mercredi 15 février, une commission a été mise en place pour préparer les dates, le lieu et l'ordre du jour du dialogue. Le Premier ministre Emmanuel Issozé Ngondet a été désigné à la tête de la commission. L'opposition radicale incarnée par Jean Ping dit qu'elle n'ira pas à ce dialogue.

Les trois facettes de Kim Jong-nam, le demi-frère assassiné du dictateur nord-coréen

"Il a dit à l'accueil du hall des départs que quelqu'un dans son dos lui avait saisi le visage et l'avait aspergé d'un liquide." Racontée par la police malaisienne, la mort de Kim Jong-nam ressemble à un scénario de film d'espionnage. Demi-frère de Kim Jong-un, le dictateur nord-coréen, l'homme de 45 ans a été empoisonné à l'aéroport de Kuala Lumpur (Malaisie), mardi 14 février, et a succombé lors de son trajet à l'hôpital.

Côte d'Ivoire : Des élèves délogés à Bonoua après Abidjan et Agboville

La perturbation des cours par des élèves et même par des militants présumés de la Fesci , principal syndicat estudiantin du pays , continue en Côte d'Ivoire dans le secteur éducation , en particulier au niveau de l'enseignement secondaire.

Après Bouaké , le Mardi 14 février 2017, le mouvement s'est étendu à Abidjan , Agboville et à Bonoua ces dernières heures.

Pages

S'abonner à RSS - Agence de Presse Régionale