Back to top

Agence de Presse Régionale

RDC : Interdiction de consommer du poisson tilapia en raison d'un virus dangereux

Le tilapia est interdit d'importation et de vente en RDC. C'est une décision du gouvernement rendue publique cette fin de semaine par le ministère du Commerce extérieur.  Le communiqué précise que l'interdiction fait suite à une alerte sanitaire de la FAO sur la présence d'un virus mortel qui affecte le tilapia, un des poissons les plus apprécié et consommé en RDC mais aussi dans le monde.

Burkina Faso : L’attaque a été perpétrée par deux jeunes arrivés sur les lieux à moto

Au lendemain de l'attaque "terroriste de Ouagadougou ayant fait au moins 18 morts, on en sait un peu plus sur l'identité des tueurs. Les assaillants qui ont agi dimanche soir au Burkina Faso étaient "très jeunes, de peau claire et noire", a affirmé lundi la procureure du Burkina Faso, Maïza Sérémé. "Les assaillants étaient très jeunes, de peau claire et noire. Ils sont allés au combat pour mourir", a affirmé Mme Sérémé lors d'une conférence de presse, retransmise par la télévision burkinabè.

Côte d'Ivoire- Cache d'armes : Comment « Soul to Soul » s’est trahi

Jeune Afrique- La découverte à Bouaké, dans la nuit du 14 au 15 mai, d’une cache d’armes au domicile de Souleymane Kamaraté Koné, alias Soul to Soul, directeur du protocole de Guillaume Soro, ne résulte pas d’une dénonciation, comme cela avait été dit, mais d’un appel de Soul to Soul lui-même, que les autorités ont intercepté, durant la mutinerie, grâce à une écoute téléphonique.

Côte d’Ivoire : Une attaque armée déjouée à Dabou

Abidjan (Côte d’Ivoire) - La police ivoirienne a déjoué dans la nuit de dimanche à lundi une attaque armée dans la ville de Dabou (45km à l’Ouest d’Abidjan ) avec une dizaine d’individus appréhendés dont un militaire qui s’apprêtaient à attaquer des instances sécuritaire et financière de la ville, a appris, lundi, APA de source sécuritaire.

Burkina : L'attaque terroriste confirmée ,les deux terroristes anéantis.

Les 2 terroristes tués sont arrivés sur des motos et ont ouvert le feu au niveau du café Istamboul vers 21h. Ils seraient de teint noir selon le Capitaine Yé  qui a fait le point  aux médias .

Ce dernier affirme qu'ils n'ont pas encore été fouillés pour connaître leur nationalité. L'un d'eux était habillé de jean et d'un blouson. 

Pages

S'abonner à RSS - Agence de Presse Régionale