Back to top

Togo- Football : Yessouf Semiou est mort

Mercredi, 4 janvier, 2017
© Sercom APRnews Photo Football : Yessouf Semiou est mort

Ancien milieu offensif de l’équipe nationale togolaise, Yessouf Semiou, aussi de l’Etoile Filante football club de Lomé, de Caïman AC, du Football club de la SNPT de Kpémé, de Maranatha de Fiokpo etc a tiré sa révérence hier mardi 03 Janvier 2017 au Centre Hospitalier Universitaire Campus de Lomé des suites d’une courte maladie cardiaque.

L’ancien milieu offensif des Bleus –Blancs de la capitale togolaise souffrait selon ses proches depuis quelques temps d’une maladie au niveau de son cœur. Les analyses médicales révèlent que son mal nécessitait une prise en charge sérieuse et adéquate.

Les moyens faisant défaut, il trainait son mal en cherchant de soutiens financiers sans suite favorable. Les dirigeants sportifs chez qui, il avait sollicité de l’aide entre temps l’on aussi tourné en bourrique. Seules quelques bonnes volontés notamment l’ont soutenu à payer ses frais pharmaceutiques. 

L’image contient peut-être : 1 personne, debout

Mais malheureusement, ces soutiens n’ont pas suffi à le guérir de son mal. Suite à des malaises hier, il piqua une crise cardiaque en début de soirée. Transporté au CHU Campus de Lomé, il rendait l’âme à son créateur au moment où les médecins se débrouillaient avec leurs maigres moyens de bords.C'était difficile à vivre.

Il est conduit à sa dernière demeure en fin de matinée ce jour par sa famille, ses parents, amis et coéquipiers qui ont appris la triste nouvelle.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises et intérieur

Le talentueux joueurs, fin dribleur, connu sur plusieurs terrains périphériques du Togo a quitté le monde de vivant dans sa trentaine d’année laissant derrière ses trois(03) filles et sa femme.

C’est ainsi que la vie des footballeurs togolais prenne fin dans l’indifférence totale de ceux qui sont censés les protéger, les entretenir. Ils ont servi le pays à un moment donné de leur vie. Mais hélas.

Hier, on se le rappelle, c’était plein d’autres joueurs dont Kougblénou Adjéwoda Bébévi de l’Asfosa, da Silveira Adjé Emilevi des Aiglons de Lomé ( tous internationaux de l’équipe nationale togolaise des années 80) , très talentueux qui n’ont pas eu la chance d’aller monnayer leur talent, leur savoir faire en Europe ou ailleurs qui sont morts dans des circonstances très difficiles à supporter pour ne citer que ceux là. Aujourd’hui, c’est Yessouf Semiou. 

C’est dur d’être footballeur au Togo. Que cette énième disparition prématurée serve encore une fois de leçon à tous.

L’image contient peut-être : 1 personne, assis

Que la terre lui soit légère !

Articles récents - Sport