Back to top

Mardi 11 Octobre 1988 : Le premier Gouverneur de la BCEAO, Abdoulaye Fadiga décède

Vendredi, 13 octobre, 2017
© Sercom APRnews Photo Mardi 11 Octobre 1988 : Le premier Gouverneur de la BCEAO, Abdoulaye Fadiga décède

Premier Gouverneur de la BCEAO, Abdoulaye FADIGA est né à Touba, en Côte d’Ivoire, le 10 mars 1935. Dès son plus jeune âge, il fréquente l’école coranique, avant son inscription, en 1943, à l’école primaire à Touba.

Il entre par la suite au Collège classique d’Abidjan, puis au Lycée de Troyes (France) et obtient le baccalauréat (série Philo) en 1954. Il est ainsi admis à la Faculté de Droit et des Sciences Economiques de l’Université de Dijon d’où il sort licencié en Droit en 1957, puis diplômé d’Etudes Supérieures d’Economie Politique, de Sciences Economiques et de Droit Public, respectivement en 1958, 1959 et 1960.

Il débute sa carrière professionnelle comme Secrétaire Général de l’Organisation Interafricaine du Café (OIAC) á Paris en 1960, avant de se voir confier en 1962 le poste de Directeur Général-Adjoint de la Caisse de Stabilisation et de Soutien des Produits Agricoles (CSSPPA) de la Côte d’Ivoire et en 1968, la charge de Directeur Général de cette structure. Le 15 décembre 1974, il est nommé Gouverneur de la BCEAO par le Conseil des Ministres de l’UMOA réuni à Ouagadougou.

Dès après sa prestation de serment et son installation officielle le 10 février 1975, le nouveau Gouverneur s’attelle immédiatement et vigoureusement à la réalisation des tâches qui lui ont été confiées par les Organes de l’Union, en l’occurrence la réorganisation générale de la Banque Centrale, l’africanisation de son personnel, le transfert de son Siège à Dakar et l’application d’un régime transitoire relatif aux modalités et conditions de crédit avant l’adoption de nouvelles règles par le Conseil des Ministres de l’Union, le 2 mai 1975.

Parallèlement à ces défis historiques, qu’il a su relever avec panache et ténacité, le Gouverneur FADIGA a inscrit au coeur de son action la promotion d’une élite africaine de qualité, formée suivant les meilleurs standards internationaux. C’est ainsi qu’il décida la création du Centre Ouest Africain de Formation et d’Etudes Bancaires (COFEB), qui ouvrira ses portes le 3 octobre 1977 á Dakar. De la première promotion (1977-1979) à la trente-quatrième promotion (2011-2012), le COFEB a formé, au titre du cycle long, 1.449 cadres, dont 393 pour la Banque Centrale, 36 pour les autres banques centrales, 765 pour les administrations publiques nationales, 246 pour les banques et établissements financiers et 9 pour d’autres structures privées.

Après 14 années de bons et loyaux services au poste de Gouverneur de la BCEAO, Abdoulaye FADIGA s’est éteint le 11 octobre 1988 à l’âge de 53 ans. Homme intègre, banquier émérite, dirigeant profondément attaché á l’intégration économique et monétaire des pays de l’UMOA et à la défense du franc CFA, gestionnaire compétent, rigoureux et dévoué, le Gouverneur FADIGA était également un homme d’une simplicité légendaire, qui avait placé les relations humaines au premier plan.

source: BCEAO 

Articles récents - Actualités