Back to top

En plein vol, un avion d’air Algérie vidange par erreur ses toilettes

Samedi, 12 août, 2017
© Sercom APRnews Photo En plein vol, un avion d’air Algérie vidange par erreur ses toilettes

Faut-il en rire, s’en étonner ou s’en offusquer ? ce que vient de nous offrir la compagnie nationale est digne d’un scénario des plus incroyables.

En effet, nous avons appris ce matin qu’un avion d’Air Algérie, assurant la liaison Alger-Londres, a connu un incident des plus rarissimes et des plus insolites qui puissent exister. Ce vol, parti dans des conditions techniques normales était en train d’assurer sa liaison de manière tout à fait ordinaire : service à bord correct, passagers calmes, personnel aimable et souriant…bref, tout se déroulait normalement jusque là. Sauf qu’arrivé au-dessus de la région Bretagne, dans le nord-ouest de la France, le jeune co-pilote qui avait les commandes à ce moment-là, étant donné que le commandant de bord s’était absenté un court instant, a appuyé par erreur sur le bouton de vidange des toilettes de bord réservées aux passagers. Et d’un seul coup, quelques centaines de kilos de déjections ont été déversées de près de 10 000 mètres d’altitudes pour tomber, par malchance, pile sur un vaste champ en pleine nature bretonne, transformé pour l’occasion en une gigantesque scène de festival. Et naturellement, des festivaliers étaient présents à ce moment de l’incident.

Résultats des courses, quelques centaines e personnes ont reçu sur la tête et le corps des matières fécales, parfois même solides. Assez solides que les pompiers et les secouristes présents sur place ont dénombré quelque 25 personnes plus ou moins blessées par ce qu’elles ont reçu sur la tête et le corps. Sans parler des odeurs nauséabondes qui ont envahi le terrain du festival.

Il va sans dire qu’une panique sans précédent s’est installée au milieu du festival. Les gens couraient dans tous les sens en essayant de s’abriter comme ils le pouvaient.

L’avion en cause a pu être identifié grâce au signalement recueilli par les policiers dépêchés sur place, qui ont noté l’heure de l’incident et le lieu exacts avant de demander à la DGAC d’examiner les vols qui ont pu traverser cette zone à ce moment là. C’est comme ça que l’appareil a été identifié. A son arrivé à l’aéroport de Heathrow à Londres, les policiers anglais, alertés par leurs homologues français ont procédé à l’arrestation du commandant de bord et de son équipage afin de lancer l’enquête sur les circonstances de cet incident insolite.

Articles récents - Insolite