Côte d’Ivoire: Les 10 meilleurs bacheliers 2016 en compétition

Samedi, 13 août, 2016
© Sercom APRnews Photo Les 10 meilleurs bacheliers 2016 en compétition

Pour sa 2e édition, le concours «Espoirs d’Afrique», initié par la Fondation Bilé-Aka, Brizoua-Bi & Associés du nom du cabinet d’avocats éponyme, et mettant en compétition les 10 meilleurs bacheliers de la session annuelle en compétition, a tenu toutes ses promesses.

Des 5 littéraires et 5 scientifiques en lice, ce sont respectivement, Ouattara Kafoha Désiré du Lycée Houphouët-Boigny de Korhogo et Aguié Bou Roselle Ericka (qui, faut-il le noter, a reçu le 6 août le prix d’excellence du Président de la République) qui ont remporté de haute lutte les deux super-prix mis en jeu. Et dont le nec plus ultra est un séjour d’immersion à la célèbre University of Harvard (Chicago/Illinois) aux Usa. Université dont est, à juste titre, diplômé le parrain de cette 2e édition de «Espoirs d’Afrique»,  Thierry Tanoh, ministre, secrétaire général délégué de la présidence de la République, chargé des affaires économiques et financières.

A lire aussi: >>> Côte d’Ivoire / Discours de Mme DOSSO Nimaga: BAC 2016, un taux de réussite de 42,38%

A ces filleuls, il prodiguera des conseils précieux ssur la manière de se conduire dans la vie, les études et le monde professionnel en ayant en boussole les principes éthiques, moraux, civiques. Avec en ligne de mire la nécessité de se mettre au service de son pays.

Toutes choses qui sonnent en écho au souhait émis par Kabran Assoumou, directeur de cabinet du ministère de l’Education nationale, qui voue en cette initiative de la Fondation Bilé-Aka, Brizoua-Bi & Associés, un adjuvant au rebond de l’école ivoirienne amorcé depuis près de cinq ans et qui se traduit par l’excellence des derniers résultats au bac.

A lire aussi: >>> Côte d'Ivoire / lutte contre la pauvreté: Le projet ahiman mentorat pour sauver les femmes

Aussi bien lui que les responsables de la Fondation et de ses partenaires, notamment la Librairie de France Groupe et la Fondation Nsia Groupe, s’accordent pour reconnaître l’excellence du cru 2016 et qui est au diapason du pedigree du parrain, notamment dans la haute finance internationale, met dont   l’humilité et le culte du travail bien fait voire la perfection sont des traits distinctifs.

A l’instar ainsi que Thierry Tanoh lui-même le fera remarquer, Du Pr Jacqueline Oble, première femme agrégée de droit en Afrique francophone, première doyenne de la faculté de droit d’Abidjan, première femme ministre de la Justice…, invitée spéciale de la cérémonie. Notons que les lycées Sainte-Marie de Cocody, Mamie Faitai de Bingerville, Classique d’Abidjan, Houphouët-Boigny de Korhogo, l’Empt de Bingerville et le lycée moderne de Bonoua s’érigent comme les établissements d’excellence  du pays.

Articles récents - Education