Back to top

Réconciliation

Côte d'Ivoire : Les partisans de Guillaume Soro lancent une Amicale des FN

RFI- En Côte d'Ivoire,  les partisans de Guillaume Soro s'organisent. Les supporters du président de l'Assemblée nationale ont ainsi annoncé, jeudi, la création d'un nouveau mouvement politique, l'Amicale des Forces nouvelles. Un mouvement qui fait écho à l'organisation d'autres structures voulant mettre en avant leur leader politique, l'ex-Premier ministre et chef de la rébellion Guillaume Soro dans la perspective de l'élection présidentielle de 2020.

Côte d'Ivoire : Pour Affi, Soro doit se mettre à la disposition de la justice

Fratmat.Info- Affi N’Guessan, président du Front Populaire Ivoirien (FPI), parti fondé par Laurent Gbagbo a réagi sur RFI, ce vendredi 21 juillet 2017 à Abidjan aux propos du président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro qui a décidé de demander pardon à l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo actuellement détenu à la Haye.

Côte d’Ivoire : " J'ai décidé de demander pardon à Laurent Gbagbo..." Soro Guillaume

Fratmat.info- De retour de sa tournée européenne le jeudi 20 juillet soir à Abidjan, le Président de l'assemblée natioanle de Côte d'Ivoire, Guillaume Soro a indiqué dans un discours à l'aéroport qu'il a décidé de demander, une fois de plus, pardon aux Ivoiriens. Ainsi qu'aux présidents Henri Konan BEDIE, Alassane OUATTARA et aussi Laurent GBAGBO. Ci-dessous le discours intégral.

Côte d'Ivoire : "Ouattara ne briguera pas un 3ème mandat" assure le porte-parole du Rdr

Dans la déclaration ci-dessous transmise aux médias, l'ex ministre Joël N'GUESSAN Secrétaire Général Adjoint du RDR chargé de la Communication, Porte-Parole abordé quatre sujets qui font l'actualité ces temps. Il assure que l'alternance est plus un slogan politique, qu'une réalité politique ; et se basant sur les engagements antérieurs du chef de l’État, il assure que celui-ci ne briguera pas un troisième mandat.

Côte d'Ivoire: Gbagbo appelle ses partisans à '‘rejoindre’’ la nouvelle coalition de l’opposition

L’ancien chef de l’Etat ivoirien Laurent Gbagbo, en jugement à la Cour pénale internationale (CPI), a exhorté ses partisans à ‘‘rejoindre’’ la nouvelle coalition baptisée Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté (EDS), présentée jeudi, dans un grand complexe hôtelier abidjanais.

Pages

S'abonner à RSS - Réconciliation