Back to top

Port Autonome d'Abidjan

La Côte d’Ivoire veut construire un port sec de 300 milliards FCFA pour desservir le Burkina Faso, le Mali et le Niger

La Côte d’Ivoire prépare activement la mise en œuvre de son projet de création d’un port sec à Ferkessédougou, l’une des principales villes du nord du pays, à 581 kilomètres d’Abidjan. Il s’agit d’une plateforme à vocation portuaire qui va servir de relais entre le port d’Abidjan et les pays de l’hinterland (Burkina Faso, Mali et Niger).

S'abonner à RSS - Port Autonome d'Abidjan