Back to top

Paix

Côte d'Ivoire : Les partisans de Guillaume Soro lancent une Amicale des FN

RFI- En Côte d'Ivoire,  les partisans de Guillaume Soro s'organisent. Les supporters du président de l'Assemblée nationale ont ainsi annoncé, jeudi, la création d'un nouveau mouvement politique, l'Amicale des Forces nouvelles. Un mouvement qui fait écho à l'organisation d'autres structures voulant mettre en avant leur leader politique, l'ex-Premier ministre et chef de la rébellion Guillaume Soro dans la perspective de l'élection présidentielle de 2020.

Côte d'Ivoire : Pour Affi, Soro doit se mettre à la disposition de la justice

Fratmat.Info- Affi N’Guessan, président du Front Populaire Ivoirien (FPI), parti fondé par Laurent Gbagbo a réagi sur RFI, ce vendredi 21 juillet 2017 à Abidjan aux propos du président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro qui a décidé de demander pardon à l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo actuellement détenu à la Haye.

Côte d’Ivoire : " J'ai décidé de demander pardon à Laurent Gbagbo..." Soro Guillaume

Fratmat.info- De retour de sa tournée européenne le jeudi 20 juillet soir à Abidjan, le Président de l'assemblée natioanle de Côte d'Ivoire, Guillaume Soro a indiqué dans un discours à l'aéroport qu'il a décidé de demander, une fois de plus, pardon aux Ivoiriens. Ainsi qu'aux présidents Henri Konan BEDIE, Alassane OUATTARA et aussi Laurent GBAGBO. Ci-dessous le discours intégral.

Côte d'Ivoire- Attentat du Fokker100 : Les victimes s’inscrivent dans la dynamique du pardon

Fratmat.info- « Nous dédions ce jour à tous ces héros. La stabilité de notre pays est leur récompense… »

Il y a 10 ans, le Foker 100 transportant Guillaume Kigbafori Soro, alors premier ministre, était frappé par une rocket sur la piste de l’aéroport de Bouaké. Les rescapés qui s’en souviennent encore ont commémoré cet attentat, ce jeudi 29 juin 2017, à Bingerville.

UNESCO - Prix "Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix"

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, a pris la parole à l’UNESCO à l’occasion de la remise du prix "Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix", décerné à Giuseppina Nicolini, ancienne maire de la ville de Lampedusa, et à l’ONG SOS Méditerranée, pour leurs efforts en faveur de l’assistance et de l’accueil aux réfugiés et aux migrants.

Pages

S'abonner à RSS - Paix