Back to top

Libreville

Gabon : Le dialogue national sapé par le rejet de l'opposant Jean Ping

Depuis l’élection présidentielle du 27 août 2016, le pays est en crise. Le sortant Ali Bongo Ondimba a été déclaré vainqueur dans un chaos total. Son principal adversaire, Jean Ping, s’est proclamé président et refuse le dialogue national lancé par Bongo. Mais une partie de l’opposition a accepté la discussion. 

Gabon : Plus de la moitié du budget de l’État détourné en 7 ans

Libreville- Plus de la moitié du budget national du Gabon aurait été détourné entre 2006 et 2012 selon la Commission nationale de lutte contre l’enrichissement illicite (CNLCEI). Inaudible depuis sa création en 2003, la commission dirigée par le magistrat Dieudonné Odounga Awassi a publié un communiqué dans lequel elle reconnait l’existence de détournements massifs.

Gabon : L'essence manque dans les stations-services

Les voitures à essence manquent de carburant. La Société gabonaise de raffinage des produits pétrolier fait face à une panne technique. Pour quelques conducteurs, cette situation serait consécutive à la grève des professionnels du pétrole mécontents de la récente intervention militaire sur un site de production du pétrolière où des membres de l'Onep. Sur le site concerné, les employés observaient le service minimum conforme à la grève en cours dans la compagnie Morel et Prom.

CAN 2017 : Sénégal-Cameroun à suivre en direct dès 20 heures !

Alors que de nombreux observateurs jugent cette CAN morose, en manque cruel de spectacle et de jeu, ce quart de finale pourrait les réconcilier avec le football africain. En effet, à Franceville, ce sont deux des équipes les plus séduisantes du tournoi qui s'affrontent : le Sénégal et le Cameroun (20 heures). Les deux nations s'étaient affrontées une fois dans la CAN : c'était lors de la finale 2002 et les Sénégalais s'étaient inclinés aux tirs au but (0-0, 2-3).

CAN 2017 : le Gabon accroché par la Guinée-Bissau

Les Panthères du Gabon ont été tenus en échec par les Lycaons samedi en match d’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations 2017, joué au stade de l’Amitié, à Libreville, la capitale gabonaise.

L’espoir était grand du côté des Gabonais qui accueillent la compétition surtout après l’ouverture du score Pierre-Emerick Aubameyang à la 54e minute.

Pages

S'abonner à RSS - Libreville