Back to top

Côte d'Ivoire : Les partisans de Guillaume Soro lancent une Amicale des FN

Samedi, 12 août, 2017
© Sercom APRnews Photo Les partisans de Guillaume Soro lancent une Amicale des FN

RFI- En Côte d'Ivoire,  les partisans de Guillaume Soro s'organisent. Les supporters du président de l'Assemblée nationale ont ainsi annoncé, jeudi, la création d'un nouveau mouvement politique, l'Amicale des Forces nouvelles. Un mouvement qui fait écho à l'organisation d'autres structures voulant mettre en avant leur leader politique, l'ex-Premier ministre et chef de la rébellion Guillaume Soro dans la perspective de l'élection présidentielle de 2020.

Officiellement il ne s'agit pas d'un parti politique. L'Amicale des Forces nouvelles conduite, par un ancien porte-parole des FN Félicien Sekogo, se veut être un simple relais des voeux pieux prononcés le 20 juillet par le patron de l'Assemblée nationale. A l'époque Guillaume Soro se disait prêt à demander pardon à l'ensemble de la cote d'ivoire du simple citoyen jusqu'aux présidents Bédié Ouattara Gbagbo pour les fautes durant la crise ...

C'est ce discours du pardon et de la réconciliation que les membres de l'Amicale des Forces nouvelles veulent mettre en pratique mais au-delà du discours, ses représentants ne se font pas trop prier pour chanter les louanges de l'ex-leader des FN. « Guillaume Soro est un leader d’opinion incontournable en Côte d’Ivoire, explique à RFI Félicien Sekongo. Il a compté dans l’histoire récente de la Côte d’Ivoire et dans le processus de démocratisation de la Côte d’Ivoire et continue de compter dans la vie politique de la Côte d’Ivoire et le peuple de Côte d’Ivoire saura décider du sort à lui réserver au niveau politique cela s’entend. Nous continuons de lui vouer ce leadership et nous entendons que ce ne soient pas, à un moment donné, forcément les Forces nouvelles qui reconnaissent la qualité politique et la valeur de l’homme, mais que ce soit le peuple de Côte d’Ivoire ».   

Cette amicale FN naît donc quelques semaines après l'Alliance du 3 avril créée par des députés proches de Guillaume Soro. Si ce ne sont pas des partis politiques du moins s'agit-il de courants. Des courants qui semblent bien vouloir porter leur champion vers des batailles que lui-même choisira.

Articles récents - Actualités