Vous êtes ici

Back to top

Ukraine

APR NEWS : Le gaz russe afflue vers l'Europe malgré l'échéance de Poutine

APRNEWS - Un ordre du président Vladimir Poutine coupant les acheteurs de gaz à moins qu'ils ne paient en roubles à partir de vendredi avait alarmé l'Europe, où il était considéré comme la carte la plus forte de Moscou à jouer pour riposter aux sanctions financières occidentales. L'Allemagne, le plus gros acheteur, a rejeté la demande comme un "chantage".

Français

APR NEWS : Le Sénégal étouffé par la guerre en Ukraine et le Mali

APRNEWS - La ménagère sénégalaise continue de pleurer son panier qui se dégarnit de jour en jour. La raison, une hausse vertigineuse des prix des denrées de première nécessité. Que cela soit le riz, le lait, le sucre, la tomate concentrée et même les pâtes alimentaires, tous les prix des denrées ont grimpé en flèche au point de renforcer la tension alimentaire déjà existante. Au marché central de Thiès (70 km de Dakar), le mot est donné.

Français

APR NEWS : Avec la guerre en Ukraine Renault met en pause son usine à Moscou

APRNEWS - Le constructeur automobile français Renault a annoncé ce mercredi soir 23 mars dans la soirée suspendre ”à partir de ce jour” les “activités de l’usine Renault de Moscou” et évaluer “les options possibles concernant sa participation” dans sa filiale russe AvtoVAZ.

Le chef de la diplomatie ukrainienne salue la réaction de Renault sur la  Russie

Français

APR NEWS : certains pays africains réfléchissent à deux fois avant d'appeler Poutine

APRNEWS - Cette position a largement caractérisé la réponse de certains pays africains à la guerre russo-ukrainienne. À travers le continent, beaucoup semblent hésiter à risquer leur propre sécurité, leurs investissements étrangers et leur commerce en soutenant une partie dans ce conflit.

Variant Omicron: Cyril Ramaphosa dénonce une « discrimination à l'égard »  de l'Afrique du Sud - Financial Afrik

Français

APR NEWS : Pourparlers entre la Russie et l'Ukraine - Le pétrole chute de 5 $

APRNEWS - Le Brent a baissé de 4,62 $, ou 4,1 %, à 108,05 $ le baril à 11 h 52 GMT, et le brut américain West Texas Intermediate (WTI) a chuté de 5,45 $, ou 5 %, à 103,88 $ le baril.

Les deux contrats ont bondi depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie le 24 février et ont augmenté d'environ 40 % depuis le début de l'année.

Français

APR NEWS : Guerre en Ukraine - une flambée des prix du blé inquiète le Maghreb

APRNEWS - Cette ruée est d'autant plus grave qu'elle intervient quelques semaines avant le début du mois sacré du Ramadan, au cours duquel les musulmans rompent traditionnellement le jeûne de l'aube au crépuscule par des repas familiaux copieux.

La Tunisie, le Maroc et la Libye, ainsi que plusieurs autres pays arabes, importent une grande partie de leur blé d'Ukraine et de Russie.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Ukraine