Vous êtes ici

Back to top

Procès

Rwanda : verdict attendu dans l'affaire Paul Rusesabagina

Au Rwanda, l'opposant Paul Rusesabagina attend le verdict dans son procès pour terrorisme ouvert en août 2020.

Celui dont l'histoire a inspiré le film Hotel Rwanda en 2004 fait face à la justice de son pays, qui l'accuse d'être le cerveau d'attaques menées par le Front de libération nationale, groupe rebelle considéré comme terroriste par Kigali. Des accusations réfutées par lui et sa famille. Aujourdh'ui âgé de 67 ans, Paul Rusesabagina encourt la prison à vie.

Français

Afrique du Sud : le procès de Jacob Zuma reprend en ligne

Le procès pour corruption de l'ancien président sud-africain Jacob Zuma doit reprendre ce mardi.

Le procès en ligne, sera entendu en audience publique et organisé de manière virtuelle, l’ancien chef d’état étant actuellement en détention pour outrage à magistrat.

Il est depuis une semaine dans un hôpital voisin pour raison de santé.

Français

Burkina Faso : Début effectif du procès de présumés terroristes ce 9 août au TGI Ouaga II

Le procès de plusieurs présumés terroristes a effectivement débuté ce lundi 9 août 2021 au Tribunal de grande instance Ouaga II.

S.H et K.O sont les premiers à passer à la barre. Tous les deux faisaient partie de la police islamique de Tombouctou au Mali, chargés d’appliquer la Charia.

Ils n’ont pas reconnu les faits à eux reprochés. L’un d’eux a affirmé qu’il n’a été informé de la tenue du procès qu’hier dimanche 8 août.

Français

États-Unis: ouverture du très attendu procès du musicien R Kelly

L’ancienne star américaine du RnB, aujourd’hui âgé de 54 ans, est accusée d’abus sexuels, notamment sur mineurs. Arrêté l’été 2019, son procès avait été retardé en raison de la pandémie de Covid-19.

Face au juge et au jury, R Kelly devra répondre de plusieurs chefs d’accusation : extorsion, exploitation sexuelle de mineurs, enlèvement, séquestration… Le chanteur est poursuivi pour des faits qui s’étalent sur 25 ans.

Français

Bénin: ouverture du procès de l'opposant Joël Aïvo pour «atteinte à la sûreté de l’État»

Le procès de l’opposant Joël Aïvo, candidat recalé à l’élection présidentielle du 11 avril dernier, s'est ouvert ce jeudi 15 juillet à Porto-Novo. Il avait été arrêté au lendemain du scrutin, en pleine rue, et la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) le poursuit pour « atteinte à la sûreté de l’État et blanchiment d’argent ».

Français

Pages

S'abonner à RSS - Procès