Vous êtes ici

Back to top

Pétrole

Électricité pour tous : 237 563 ménages branchés de 2019 à 2020

Rappelant les efforts du gouvernement visant à offrir l’électricité aux ménages et à moindre coût, le ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables, Abdourahmane Cissé, a déclaré le 11 mai 2020 à Yamoussoukro que de 2019 à 2020, la Côte d’Ivoire a pu brancher 237 563 ménages grâce au fonds Programme Electricité pour Tous (PEPT).

C’était à l’occasion de la présentation au Sénat du projet de loi ratifiant l’ordonnance portant fonds PEPT.

Français

Covid-19, Le pétrole américain repasse en territoire positif

Retour en territoire positif pour l'or noir. Le cours du baril de pétrole américain, qui était devenu négatif lundi pour la première fois de son histoire en raison de la saturation des stocks et de l'effondrement de la demande liés à la crise du coronavirus, rebondit mardi matin en Asie et revient légèrement au-dessus de zéro.

Français

Arabie Saoudite : Une nouvelle guerre des prix du pétrole.

Lundi noir pour l’or noir. Le prix du baril de pétrole a chuté de 30 %, lundi 9 mars, marquant ainsi sa plus importante baisse journalière depuis la guerre du Golfe de 1990-1991. Il est passé d’un peu plus de 45 dollars à près de 30 dollars. Dans un contexte d’épidémie mondiale ralentissant l’activité économique, le Covid-19 apparaît comme le suspect idéal pour cette dégringolade. Mais, en réalité, ce choc a pour décor un affrontement entre l’Arabie saoudite et la Russie, avec les États-Unis en second rôle.

Français

Nigeria : La société Seplat Petroleum s’apprête à acquérir le Britannique Eland Oil and Gas

APRnews - Au Nigeria, les dirigeants de la société pétrolière Seplat Petroleum et ceux du britannique Eland Oil and Gas ont convenu du rachat par le premier de l’ensemble des actifs du second pour une valeur totale de 382 millions de livres sterling.

La transaction devrait être achevée avant la fin de l’année, assurent les deux parties.

Français

Pétrole : le Nigeria réclame 62 milliards de dollars aux compagnies pétrolières

APRnews - Selon l’Agence d’information économique Bloomberg, le gouvernement nigérian souhaite renégocier les accords de rémunération du pétrole pompé dans le pays. En fait, le gouvernement met en avant une loi de 1993, qui stipule que le revenu de l’Etat augmente quand le prix du pétrole dépasse les 20 dollars le baril. Les grandes compagnies qui opèrent au Nigeria ne se sont pas conformées à cette loi.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Pétrole