Vous êtes ici

Back to top

Ouagadougou

Tabaski 2020 : 3 480 bœufs tués pour les personnes vulnérables

Au lycée Madina Filles, sis à Cissin, l’un des principaux sites de distribution dans la ville de Ouagadougou, des centaines d’hommes, de femmes, de jeunes et de personnes en situation de handicap attendaient depuis 6h devant les principales entrées de l’établissement. Hamidou Ouédraogo connait bien les lieux.

Français

Recrutement frauduleux à la CNSS : Trois ans de prison ferme requis contre les prévenus

Pour le REN-LAC, ce procès est emblématique, car « il permet de rendre justice aux plus faibles ». Les acteurs de la lutte contre la corruption se sont appuyés sur l’article 311 de l’ancien code pénal pour indiquer qu’il y a eu substitution et rajout de notes durant le concours de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS).

Français

Burkina Faso : les familles des 12 détenus morts en cellule exigent des explications

Selon un proche d’une victime, ils étaient environ une quarantaine à avoir été interpellés dans l’après-midi du lundi dans le marché de Pentchangou à 5 km de Tanwalbougou.

Au lendemain de leur arrestation, une délégation des familles s'est rendue à la brigade de gendarmerie pour s’enquérir des nouvelles. « Une fois sur place le commandant de brigade fait savoir qu’aucune personne n’a été arrêté par ses hommes », relate notre source. 

Français

Burkina Faso : Deux attaques Jihadistes font 19 morts

"Très tôt ce matin, aux environs de 3H00 (locales et GMT), le détachement militaire de Sollé a été attaqué par un groupe armé terroriste. Le bilan provisoire est de cinq militaires tués et trois blessés", a déclaré à l’AFP une source sécuritaire.

"Quatre éléments du détachement sont toujours portés disparus et des recherches sont en cours pour les retrouver, en même temps que s’opère un ratissage contre les assaillants", a précisé une autre source sécuritaire.

Français

Burkina : Covid-19, une autorité déclarée positive

La maladie à coronavirus continue de faire des victimes, dans les rangs des autorités au Burkina Faso. Une cinquième autorité vient d’être testée positive le lundi 23 mars 2020.

De 75, le pays des hommes intègres passe à 99 cas ce jour, en ce qui concerne la pandémie. On note parmi, 39 femmes et 60 hommes. Les autorités n’en sont pas épargnées. Notamment, Harouna Kaboré, le cinquième ministre à contracter le virus. 

Français

Burkina Faso : Les premiers cas de Covid-19 sur le territoire

Les deux personnes infectées sont de nationalité Burkinabè . Il s'agit d'un homme de 73 ans et de sa femme de 57 ans rentrés d'un séjour en France depuis le 24 février dernier.

Selon la ministre de la santé, Claudine Lougué, les deux personnes contaminées ont séjourné à Mulhouse en France le 24 février dernier et c'est lundi que le couple a été diagnostiqué positif au coronavirus.

Français

Burkina Faso : François Compaoré encourt la prison à vie

C'est du-moins ce que dit le décret d'extradition adopté le 29 février 2020 par le gouvernement français, et dont Aprnews a reçu copie. 

Ce décret signé du Premier ministre français, Edward Philippe, et de la garde des sceaux, ministre de la justice de France Nicole Belloubet, sera exécuté après sa publication au journal officiel.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Ouagadougou