Vous êtes ici

Back to top

MAli

Mali: quinze soldats tués dans une embuscade dans le centre, selon l'armée

Quinze soldats maliens ont été tués au cours d'une embuscade imputée aux jihadistes ce jeudi 19 août dans le centre du pays, a annoncé l'armée malienne. Au moins une vingtaine d'autres ont été blessés et conduits dans un hôpital de la localité de Sévaré.

L’attaque a eu lieu précisément entre les localités de Nokara et de Boni dans le centre du Mali.  Attribuée aux jihadistes, elle a été officiellement qualifiée de « complexe ».

Français

Mali : même système de gestion depuis la chute de IBK (CMAS de l'Imam Dicko)

Un an après la chute du régime d’Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), la Coordination des mouvements, associations et sympathisants de l’Imam Mahmoud Dicko (CMAS) a rendu public un communiqué, le 18 août 2021, pour inviter les autorités de la transition à aller vers la rupture tant souhaitée par le peuple malien et faire de la refondation une réalité.

Français

Un an après le départ forcé d'IBK, les Maliens attendent toujours le changement

Ce 18 août 2021, au Mali, cela fait un an jour pour jour que le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a été contraint à la démission par un coup d’État militaire. Un putsch, sans effusion de sang, salué par la foule qui avait contesté pendant des mois la gestion d’IBK. Cette contestation avait été portée par la coalition d’hommes politiques de l’opposition, de la société civile et de religieux réunis au sein du Mouvement du 5 juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5- RFP).  

Français

Mali: plus d'un millier de déplacés après des attaques de jihadistes

Après les attaques du 8 août de plusieurs localités maliennes attribuées aux jihadistes, vers la frontière avec le Niger, qui ont fait 42 civils tués, on compte aujourd’hui de nombreux civils déplacés. Plus d’un millier de personnes ont quitté leurs villages pour se rendre à Labbézanga, tout proche de la frontière du Niger, ou plus à l’intérieur du territoire malien. Des ONG se sont rendues sur place.

Français

Mali: la chute de Kaboul alimente le débat sur le retrait des forces étrangères

Sur les réseaux sociaux ou lors de débats télévisés, la société malienne se questionne sur comment venir à bout de la guerre dans un pays qui fait face au terrorisme depuis plus de dix ans. Ce dimanche, la prise de Kaboul par les talibans suite au désengagement américain a alimenté le débat. Politiques, chercheurs ou simples citoyens sont préoccupés, inquiets de savoir ce qu'il adviendra du pays en cas de retrait des forces internationales.

Français

Mali: entre Bamako et Gao, une perception de l'insécurité très différente

Trois jours de deuil national ont été décrétés en mémoire de la cinquantaine de personnes tuées dans des attaques terroristes, dans le nord du pays, dimanche dernier. Dans la capitale, la perception de l’insécurité n’est pas la même pour tous. Dans le nord meurtri, on presse les autorités d'agir vite pour protéger les populations.

Français

Coopération: le premier ministre malien, Choguel Maiga, en mission d'information sur les raisons de la transition

Abidjan, le 10 août 2021 - Le Premier Ministre malien, Choguel Maïga, a expliqué le 9 août 2021 à Abidjan, au terme d’une audience que lui a accordée son homologue ivoirien, Patrick Achi, les raisons des évènements survenus dans son pays au mois de mai dernier.

Français

Mali: la situation des droits de l'homme se dégrade, selon Alioune Tine

Alioune Tine, l'expert indépendant sur la situation des droits de l'Homme au Mali vient d’achever sa sixième visite officielle dans le pays qui s'est déroulée entre le 25 juillet et le 5 août. Vendredi 6 août, il s’est dit fortement préoccupé par les défaillances remettant en cause la protection des populations. Il exhorte l’État malien à mettre fin à l’impunité. Son rapport de situation sera présenté en mars 2022 au Conseil des droits de l’Homme des Nations unies.

Français

Pages

S'abonner à RSS - MAli