Vous êtes ici

Back to top

MAli

Mali: une preuve de vie du rappeur Dr Keb mais beaucoup d’incertitudes

Ce rappeur malien, Amadou Kébé de son vrai nom, a été enlevé dans la région de Tombouctou il y a tout juste un mois, le 29 juillet dernier, en compagnie de deux membres de son équipe, Ousmane Coulibaly, alias Dr Bacozy, et Alfousseiny Touré, dit Dr Alouss. Depuis, les familles ont pu recevoir une preuve de vie, mais leur libération se fait toujours attendre.

Français

L'Algérie veut renforcer sa position au Mali et dans le Sahel

Après la visite au Mali la semaine dernière du ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, Alger tente-t-il d’occuper à nouveau une position dominante dans la crise malienne ?

La présence des forces étrangères de la Minusma et de Barkhane avait quelque peu changé la donne, mais le grand voisin du Mali envisage clairement de poser les jalons afin de redevenir incontournable sur le dossier malien et même dans le Sahel.

Français

Bah N'Daw et Moctar Ouane savourent la liberté retrouvée

Vendredi, un communiqué officiel du comité local de suivi de la médiation internationale composé notamment des représentants de la Minusma, de l’UA et de la Cédéao au Mali se félicitait de la décision du gouvernement malien de lever toutes les mesures restrictives concernant l’ancien président de transition Bah N’Daw et l’ancien Premier ministre Moctar Ouane. Ils étaient en résidence très surveillée depuis le second coup d’État du colonel Assimi Goïta de fin mai dernier.

Français

Mali : l'ancien PM Boubèye Maïga incarcéré pour détournements de fonds publics

L'ancien Premier ministre malien, Soumeylou Boubèye Maïga est emprisonné à la maison d'arrêt de Bamako.

Chef de gouvernement sous l'ex-président Ibrahim Boubacar Keita de 2017 à 2019, il est poursuivi pour escroquerie, faux, usage de faux et favoritisme dans le cadre de l'achat en 2014, d'un avion présidentiel, d'un montant de 30 millions de dollars. Le Bureau, vérificateur général, l'autorité malienne qui a épinglé l'acquisition l'accuse d'avoir surfacturé l'appareil.

Français

Affaire de l’avion présidentiel au Mali: Soumeylou Boubeye Maïga placé sous mandat de dépôt

L'ancien Premier ministre malien Soumeylou Boubeye Maïga a été placé sous mandat de dépôt ce jeudi par la chambre d'accusation de la Cour suprême du Mali, notamment dans l'affaire de l'achat d'un avion présidentiel pendant la présidence d'Ibrahim Boubacar Keïta.

Français

Affaire de l’avion présidentiel: la justice malienne veut un procès

Au Mali, l’affaire de l’avion présidentiel et des contrats d’équipements militaires, classée sans suite en 2018, est relancée. Ministres, conseillers du président et hommes d’affaires avaient été mis en cause.

« Des enquêtes complémentaires ont été menées, et les ministres qui devaient être entendus » l’ont été, a affirmé sur les ondes de l’ORTM, la télévision d’État, le procureur général de la Cour suprême, Mamadou Timbo.

Français

L’avocat de l’Ivoirien Ben Souk, interpellé au Mali, exige sa libération

Au Mali, cela fait tout juste deux semaines que l’Ivoirien Sess Soukou Mohamed, dit Ben Souk, est emprisonné. L’ancien député, proche de Guillaume Soro, a été interpellé le 10 août dernier, dans le cadre du mandat d’arrêt international lancé à son encontre par la justice de son pays. Son avocat juge pourtant la procédure irrégulière, il a déposé un recours pour exiger sa libération.

Français

Mali: quinze soldats tués dans une embuscade dans le centre, selon l'armée

Quinze soldats maliens ont été tués au cours d'une embuscade imputée aux jihadistes ce jeudi 19 août dans le centre du pays, a annoncé l'armée malienne. Au moins une vingtaine d'autres ont été blessés et conduits dans un hôpital de la localité de Sévaré.

L’attaque a eu lieu précisément entre les localités de Nokara et de Boni dans le centre du Mali.  Attribuée aux jihadistes, elle a été officiellement qualifiée de « complexe ».

Français

Mali : même système de gestion depuis la chute de IBK (CMAS de l'Imam Dicko)

Un an après la chute du régime d’Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), la Coordination des mouvements, associations et sympathisants de l’Imam Mahmoud Dicko (CMAS) a rendu public un communiqué, le 18 août 2021, pour inviter les autorités de la transition à aller vers la rupture tant souhaitée par le peuple malien et faire de la refondation une réalité.

Français

Pages

S'abonner à RSS - MAli