Vous êtes ici

Back to top

Madagascar

Madagascar veut reboiser ses forêts

Madagascar a perdu en 60 ans près de 40 % de ses forêts naturelles. Ceci en grande partie à cause de la déforestation massive et de la coupe d’arbre abusive de la part des réfugiés climatiques qui ont fui les régions touchées par la famine pour se retrouver dans la zone forestière du Sud. C’est le cas de l’air protégé de Tsitongambarika situé dans le Nord de la ville de Fort-Dauphin dans la région d’Anosy.

Français

Madagascar: les difficultés endurées par la filière cacao

À Madagascar, le cacao est à l'honneur du salon de la gastronomie qui se tient jusqu'à ce samedi 2 octobre à l'Alliance Française d'Antananarivo. Vendredi 1er octobre, des conférences ont réuni différents acteurs du secteur. Malgré son fort potentiel et sa renommée mondiale, la filière cacao peine à se renouveler et à se développer sur la Grande Île. Madagascar n'est que le 20e producteur mondial.

Français

Distribution: le groupe sud-africain Shoprite quitte (aussi) l’Ouganda et Madagascar

Shoprite a annoncé ce lundi 23 août, qu’elle se retirait de l’Ouganda et de Madagascar après deux décennies d’activité. Ce, indique-t-il dans un communiqué sans d’autres détails, conformément au processus d’examen du groupe en dehors de l’Afrique du Sud, son marché local.

Français

Madagascar: le président Rajoelina s’est prononcé sur la tentative présumée de coup d'État

Le président Malgache, Andry Rajoelina s'est exprimé en longueur dimanche 8 aout à la télévision nationale au sujet de la tentative présumée de coup d'État. L'affaire avait été révélée le 22 juillet dernier. Plusieurs personnes ont depuis été arrêtées dont un Français et un Franco-Malgache. Ils sont présentés comme les cerveaux du putsch déjoué.

Français

Madagascar : la tentative d’assassinat du président Rajoelina décortiquée

ENTRETIEN. Le politiste Olivier Vallée décrypte, par le prisme de la société militaire malgache, cette affaire qui a défrayé la chronique.

Deux ex-Saint-Cyriens présentés comme les « cerveaux » d’un renversement avorté du président Rajoelina, une demande de financement d’un coup d’État adressée par courriel à un exploitant pétrolier, un pays en plein marasme économique… Ces ingrédients dignes d’un polar sont au cœur d’une affaire qui défraie la chronique à Madagascar.

Français

Madagascar : Benchmark Group contacté pour financer un coup d'Etat

La société pétrolière Benchmark Group, principal actionnaire de Madagascar Oil, a déclaré avoir été approchée pour financer le renversement du président Andry Rajoelina.

N'ayant pas informé les autorités malgaches, la société pourrait faire l'objet de poursuites pour complicité d'atteinte à la sûreté de l'Etat.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Madagascar