Vous êtes ici

Back to top

Libreville

Gabon : Ali Bongo invite les forces de l'ordre à arrêter "le racket"

APRNEWS- Le président gabonais Ali Bongo Ondimba, qui s'est prêté jeudi soir à un exercice télévisé inédit de questions-réponses face à des Gabonais, a invité les forces de l'ordre à stopper le "racket" des populations.

Les forces de sécurité doivent "arrêter le racket le plus rapidement possible et je leur donne quelques mois pour le faire", a affirmé M. Bongo.

Français

Gabon : France 2 interdit de diffusion pour douze mois

APRNEWS- La Haute autorité de la communication (HAC) du Gabon dirigée par l’ancien conseiller présidentiel d’Ali Bongo, est en colère contre la première chaîne de télévision publique française France 2. Dans une décision inédite rendue publique hier, la HAC suspend pour une durée de douze mois France 2 pour avoir diffusé un documentaire « subversif » du hors-série de son émission Complément d’enquête intitulé « Le clan Bongo : une histoire française », diffusée le 16 août dernier.

Français

Gabon : Ali Bongo limoge près de la moitié des effectifs de la présidence

APRNEWS- Au Gabon, un vent très violent souffle dans l’administration publique. Après l’annonce le 21 juin dernier d’une série de mesures pour réduire le train de vie de l’Etat, les premières décisions sont tombées ce 29 juin. Le chef d'Etat Ali Bongo a décidé de limoger 40% des agents de la présidence de la République. Les ministres sont aussi appelés à réduire les effectifs de leurs cabinets. L’inquiétude gagne désormais le personnel des ministères.

Français

Gabon : La Cour constitutionnelle dissout l'Assemblée nationale

RFI- Au Gabon, la Cour constitutionnelle a décidé, ce lundi 30 avril, de dissoudre l'Assemblée et de faire démissionner le gouvernement car la date limite pour organiser les élections législatives n’a pas été respectée. Les autorités gabonaises avaient jusqu'à fin avril pour le faire, c'est à dire jusqu'à ce soir. Dans cette situation de blocage, la Cour constitutionnelle décide de frapper fort.

Français

Gabon : Libreville lance un fonds public pour la décentralisation

AFP- Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a lancé samedi à Franceville un fonds public pour la décentralisation administrative, qui se veut "un levier au service du développement des territoires".

"La décentralisation n'est pas une option, c'est une nécessité", a affirmé samedi le président gabonais, selon son discours transmis à l'AFP.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Libreville