Vous êtes ici

Back to top

Kemi Seba

Le militant panafricaniste Kémi Séba attaque le Burkina Faso devant la CEDEAO

De nouveau expulsé d'un pays africaincette fois-ci le Burkina Faso, l'activiste Kémi Séba va porter plainte devant la Cour de justice de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO). L'essayiste panafricaniste Kémi Seba avait annoncé le 30 octobre avoir été expulsé du Burkina Faso vers le Bénin.

Français

Kemi Seba à Conakry: «Je suis là pour dire à la CEDEAO qu’il faut respecter le choix du peuple»

Après avoir été refusé par les anciennes autorités guinéennes, il y a de cela trois ans, l’activiste est arrivée à Conakry cet après-midi. À sa descente d’avion, Kemi Seba a décliné aux médias présents, les objectifs de sa présence dans le pays du Colonel Mamadi DOUMBOUYA.

Français

Sénégal : Kémi Seba aux arrêts

Ce procès opposera Seba à la BCEAO, la banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest. Un procès qui ne semble toutefois pas inquiéter le principal intéressé, ni même ses soutiens qui semblent même être plutôt heureux et satisfaits à l’idée de voir leur combat contre l’impérialisme être une nouvelle fois mis en avant dans les médias.

 

Français

Burkina Faso : Kemi Seba ne regrette pas ses propos

Kemi Seba est libre de ses mouvements. Arrêté au Burkina Faso pour « outrage au chef de l’Etat Roch Kaboré et d’autres chefs d’Etat étrangers », l’activiste franco-béninois a été condamné il y a quelques heures à deux mois de prison avec sursis plus 200 mille Franc CFA d’amende. Le panafricaniste a donc quitté libre le tribunal.

Français

Côte d’Ivoire : «On a expulsé Kémi Séba qui a osé brûler le FCFA, ce que je ne peux pas accepter» Ouattara

APRNEWS- Le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, a expliqué samedi à Abidjan l’expulsion en mars de l’activiste politique et essayiste franco-béninois Kémi Séba de son pays, insinuant qu'il ne peut pas accepter qu'on brûle le Franc CFA, lors du Forum Mo Ibrahim 2019.

Français

Côte d’Ivoire : L’activiste Kémi Séba expulsé pour des «risques potentiels de troubles» (Gouvernement)

APRNEWS- L'activiste franco-béninois, Stellio Gilles Roberts Kapo Chichi, plus connu sous le sobriquet de Kémi Séba, président de l'ONG «Urgences panafricanistes», a été expulsé de la Côte d’Ivoire, mardi soir, pour des « raisons de risques potentiels de troubles », a expliqué le porte-parole du gouvernement, Sidi Touré Tiémoko, ministre de la Communication et des Médias, mercredi, à l’issue du Conseil des ministres présidé par le Chef de l’Etat Alassane Ouattara.

Français

Pages

S'abonner à RSS - Kemi Seba