Vous êtes ici

Back to top

Japon

Tokyo 2021: La Mauritanienne Houleye Ba, une instit double olympienne

Houleye Ba a fini dernière du tour de qualifications du 100 mètres, aux Jeux olympiques de Tokyo 2021, ce 30 juillet. La Mauritanienne, institutrice au quotidien, disputait ses deuxièmes JO après ceux de Rio en 2016. Une expérience positive pour la jeune femme, malgré tout.

De notre envoyé spécial à Tokyo,

Français

Antidopage: 14 athlètes africains écartés des Jeux de Tokyo 2021

Vingt athlètes, dont 14 Africains, ont été écartés des épreuves d’athlétisme des Jeux olympiques de Tokyo 2021, 36h avant leur début. L’Ethiopie, le Kenya, le Maroc et surtout le Nigeria (10 représentants inéligibles) n’ont pas totalement respecté les règles en matière de contrôles antidopage, a assuré l’Unité d’intégrité de l’athlétisme.

Français

Tokyo 2021: l’Ivoirienne Ruth Gbagbi en bronze en taekwondo

Ruth Gbagbi, déjà médaillée en 2016 aux Jeux de Rio avec le bronze, a récidivé ce lundi 26 juillet, cette fois à Tokyo, et toujours avec le même métal. Elle a battu la Brésilienne Milena Titoneli dans la finale pour le bronze.

Et bis repetita ! Comme à Rio il y a cinq ans, Ruth Gbagbi est montée sur le podium olympique. Elle est la première représentante de l’Afrique de l’Ouest à remporter une médaille depuis le début des JO de Tokyo.

Français

Tokyo 2021: la Nigérienne Tekiath Ben Yessouf si proche du bronze en taekwondo

Tekiath Ben Yessouf a bien failli décrocher la troisième médaille olympique de l’histoire du Niger, ce 25 juillet, au tournoi de taekwondo des Jeux de Tokyo 2021. La Nigérienne s’est inclinée de peu en combat pour le bronze.

Tekiath Ben Yessouf a vécu un véritable ascenseur émotionnel, ce 25 juillet, au tournoi de taekwondo des Jeux olympiques de Tokyo 2021. Mais, malheureusement pour la Ouest-Africaine, il s’est achevé avec une descente brutale du podium sur lequel elle se voyait déjà…

Français

Tokyo 2021 : le nageur tunisien Ahmed Hafnaoui décroche un titre surprise à 18 ans

Le Tunisien Ahmed Hafnaoui, 18 ans, a créé la sensation dimanche en remportant à la surprise générale la finale du 400 m nage libre des Jeux olympiques de Tokyo. Il succède ainsi à son compatriote Oussama Mellouli, sacré sur 1 500 m lors des Jeux de Pékin.

Personne ne l’attendait sur la plus haute marche du podium. À 18 ans et pour ses premiers jeux, le Tunisien Ahmed Hafnaoui a réalisé un exploit, dimanche 25 juillet, en remportant la finale du 400 m nage libre à Tokyo.  

Français

Pages

S'abonner à RSS - Japon